Ma newsletter

Auteur(s): BDD&LM

Maîtriser sa consommation en régulant et en programmant son chauffage.


La régulation et la programmation du chauffage permettent d’assurer un certain confort d’utilisation tout en surveillant son budget. Ainsi en investissant dans de petits appareils, il est possible de réaliser des économies d’énergies non négligeables à la condition de les utiliser correctement.Voici donc quelques conseils pour maîtriser votre consommation de chauffage dans les moindres détails afin d’éviter les gaspillages.


Les différents systèmes de régulation et de programmation.

Il existe différentes alternatives pour maîtriser au mieux sa consommation de chauffage. En premier lieu, les robinets thermostatiques font office de régulateur d’ambiance, autonome et local. Ils agissent directement sur la diffusion de la chaleur. Attention, lors de l’arrêt du chauffage, il est conseillé de les ouvrir au maximum pour éviter un blocage lors de leur remise en route.

En second lieu, les thermostats d’ambiance commandent le fonctionnement de la chaudière afin de maintenir la pièce dans laquelle ils se trouvent à la température sélectionnée. Les radiateurs de la pièce en question ne doivent pas être équipés de robinets thermostatiques.

Enfin, l’horloge de programmation, qui se trouve sur certains thermostats d’ambiance, permet de régler la température en fonction de vos horaires de présence.

La régulation du chauffage.

La régulation du chauffage permet d’atteindre et de conserver une température de confort sans avoir forcément à intervenir. Le régulateur commande donc le chauffage d’après les indications qui lui ont été données. Ici, la régulation est contrôlée soit grâce à une sonde extérieure ou à un thermostat d’ambiance qui agit sur la chaudière, soit localement, grâce à des robinets thermostatiques qui agissent sur les radiateurs. Le régulateur offre ainsi un confort supplémentaire couplé à des économies d’énergie. En effet, la quantité d’énergie dépensée correspond exactement aux besoins en chauffage.

La programmation.

Le programmateur permet d’adapter la température de votre intérieur en fonction de votre mode de vie. Il s’agit d’une sorte d’horloge qui commande votre chauffage d’après les indications que vous lui avez fournies à l’aide d’un écran digital, d’un programmateur ou d’une carte pré enregistrée. La programmation peut se faire de façon journalière en choisissant une température par créneau horaire en fonction de votre emploi du temps. Cette solution est idéale pour un logement habité 24 heures sur 24.

La programmation peut également se faire de façon hebdomadaire, ce qui conviendrait à des occupants qui travaillent certains jours de la semaine. Notez que si la programmation concerne généralement les chauffages électriques, il est également possible d’envisager la programmation d’un chauffage central notamment sur les chaudières à haut rendement.

Si vous optimisez la régulation d’un chauffage central, il faut veiller à ce que l’écart entre les températures de présence et d’absence ne dépasse pas 5° C, sans quoi vous consommerez trop d’énergie pour réduire cet écart.


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d'emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Le sondage de la semaine
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?
  • Oui, clairement
  • Non, certainement pas
  • Presque !
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up