RSS
Auteur(s): Marteau41

Aménager la terrasse et le balcon


Comment choisir ses aménagements extérieurs ?


Dans l’architecture d’aujourd’hui, on imagine le mélange du minéral et du végétal avec des ’tours-agricoles’ permettant aux occupants urbains de revenir à une vie où le végétal sera davantage présent. Même en appartement, il est possible d’avoir une terrasse. Cela permet d’avoir une certaine autonomie alimentaire : façades végétalisées, étages entiers tournés vers la culture avec récupération de l’eau de pluie et captation de l’énergie solaire...

Néanmoins, si vous êtes propriétaire d’un balcon ou d’une terrasse, veillez bien à l’aménager en respectant les contraintes de la copropriété.

Les éléments à prendre en compte

L’aménagement de votre balcon passe par l’habillage des sols et des murs, le mobilier extérieur ainsi que la plantation de végétaux. À partir de ces éléments, définissez votre but pour cette terrasse selon que vous souhaitiez avoir un potager, un jardin sec, un solarium, un jardin suspendu ou un espace zen.

Les aménagements différeront également en fonction des matériaux. Mais en tant que locataire, lorsque vous quittez un appartement, vous devez pouvoir remettre la terrasse dans l’état dans lequel vous l’avez trouvée à votre arrivée. Vous ne pouvez donc ni poser de carrelage ni percer les murs.

Préparez votre projet en vérifiant sa faisabilité : consultez les règles de copropriété et celles de votre commune car il est généralement interdit de suspendre des pots et des jardinières à l’extérieur ou encore de mettre des plantes grimpantes sur les façades. Prenez connaissance du règlement intérieur de la copropriété qui peut prévoir des règles encore plus contraignantes.

Quel mobilier pour une terrasse ?

Votre terrasse une fois aménagée accueillera du mobilier dont le matériau dépendra de vos goûts : fer forgé, plastique, pvc, bois ou aluminium. Faites votre choix en gardant bien à l’esprit que rentrer tout ce mobilier en hiver dans un appartement est souvent impossible. Prévoyez donc une housse de protection ou un coffre pour les coussins.

Sur une grande terrasse, les transats sont agréables pour la sieste et le bronzage ; une table et quelques chaises permettent de pouvoir manger à l’extérieur, le matin ou le soir selon l’orientation. Les parasols sont souvent encombrants, préférez donc si possible le store roulant.

Habiller les murs d’un balcon

Pour les locataires, le choix est toujours plus restreint. Les possibilités se limitent souvent à des panneaux en bois, en osier, à une canisse ou brande à attacher. Pour les propriétaires, le nombre de choix possible augmente considérablement : carrelage, peinture, enduit, bardage, bois ou composite, panneaux en bois ou décoration. Vérifiez tout de même que ce que les travaux que vous vous apprêtez à faire sont tolérés par la copropriété.

Quel sol pour votre terrasse ?

Dalles, carrelage, lattes de bois massif ou composite et pierre reconstituée sont tout à fait adaptés au sol de votre terrasse. Pensez aussi que le gazon synthétique est léger, agréable, facile à poser et à entretenir. À noter qu’un balcon ne doit pas être surchagé. Les balcons sont généralement conçus pour supporter 350kg/m², c’est-à-dire un petit groupe de personnes. Veillez donc à ne pas l’encombrer de carrelage ou de bac à fleurs trop volumineux qui pourraient rapidement faire augmenter le poids de votre balcon.

Les plantes pour votre terrasse

Faire un petit potager ou un jardin d’agrément floral sur une terrasse nécessite de s’équiper de bacs, pots et de jardinières afin d’accueillir les végétaux. Pour vos pots, le choix entre terre cuite, bois, plastique ou zinc dépendra de votre budget, de l’accessibilité de votre balcon et de vos goûts. Réservez les petits pots, dont l’eau s’évapore rapidement, aux plantes aromatiques, aux cactus et aux plantes grasses car ils ne nécessitent pas des réserves d’eau importantes.

N’hésitez pas à varier les essences et variétés en favorisant celles adaptées à votre région. Si vous ne pouvez pas les rentrer en hiver, il faudra les protéger (voile hivernage), ou choisir des variétés résistantes. Plantes vivaces, fleurs annuelles, arbustes, orangers, citronniers, plantes aromatiques, légumes et fruits (tomates, courgettes, poivrons, fraises..), votre terrasse/jardin deviendra bientôt un havre de verdure, un petit paradis pour jardinier urbain.

En ce qui concerne l’arrosage, il vous faudra un point d’eau sur la terrasse. Un récupérateur d’eau de pluie de petite taille ou un tuyau souple raccordé à un robinet intérieur fera le bonheur des locataires tandis que faire installer une alimentation extérieure (avec un robinet d’arrêt pour éviter le gel) fera celui des propriétaires.


Recommander cette page à un ami.








Voir aussi
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Ragréer un sol en ciment
Le ragréage permet niveler un sol irrégulier en le recouvrant d’une nappe de mortier auto lissant.
Voire la fiche bricolage
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Confort dans la salle de bain
Bien aménagée, la salle de bain peut devenir un véritable lieu de bien-être. Il est donc important de ne pas la négliger.
Lire le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Bien se chauffer avec le fioul
Le chauffage au fioul domestique équipe plus de 4 millions de foyers en France
Publi-rédactionnel.
Le sondage de la semaine
Quelles sont vos résolutions bricolage 2017 ?
  • Terminer ce qui a été commencé
  • Bricoler sans me blesser
  • Apprendre à bricoler
  • Passer plus de temps sur notre site
[()] (
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité, en savoir plus
)
keyboard_arrow_up
(-) (X) (+) (0) /\ \/ < > r.g g.r