Ma newsletter

MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION

le 01/03/2007 à 20h27

Vos réactions sur l’article de la semaine : le plancher chauffant


***************************



Vous avez des commentaires, des avis, une expérience à raconter, alors partagez les avec autres Bricoleurs Du Dimanche Clin d\'oeil



***************************

Plus tu manges, plus tu manges
le 01/03/2007 à 21h51

Un autre petit plus que j'aime bien dans ce style de chauffage, c'est que c'est silencieux, on entends pas les "glousglous"
Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis
le 04/03/2007 à 13h02

exacte pour les glouglou aussi tu ne t encombre plus avec les radiateurs tu peut marcher pied nu sur ton carrelage et au moins tu n a pas de problémé de soudure
le 11/06/2007 à 06h02

salut
c'est clair que le chauffage au sol c'est géniale discrèt et une chaleure douce et un radiateur c'est quant meme loin d'ètre un élément de décoration. Il parait que chez certaine personnes sa fait gonfler les jambes surtout pour les personnes agées.Si vous en savez plus sur sa merci de répondre.
a plus ciao Sourire
peintre pro
le 11/06/2007 à 09h57

Chauffage par le sol

Bonjour.
Bizarre le fil de ce post qui n'a pas de début.
Le chauffage par le sol faisait gonfler les jambes à l'époque où l'eau était à haute température (70 à 80°C !).
Maintenant, on augmente la longueur de serpentin, ce qui augmente la surface d'échange, et permet une température bien plus basse (35 à 40°C) : plus de problème. En plus cette température est compatible avec les pompes à chaleur ...
Salut
le 24/07/2007 à 13h10

RE : Vos réactions sur l’article de la semaine : le plancher chauffant

Bonjour,
Comment puis-je nettoyer ces canalisations et avec quoi?
Ce chauffage a +- 30 ans, canalisation en "Plastique",Nylon,Tefflon ??

Merci pour vos réponses
le 24/07/2007 à 13h14

Bonjour,
Comment puis-je nettoyer ces canalisations et avec quoi?
Ce sont des canalisations en "Plastique" ou nylon ou tefflon, je ne sais pas très bien, il n'y a pas de métal.
C'est une installation des années 70

Merci pour vos réponses
le 24/07/2007 à 22h38

Plancher chauffant

Bonsoir.
Je ne me suis jamais posé la question du nettoyage, c'est un circuit fermé sans oxydation, cela semble inutile à priori.
La matériau est du polyéthylène réticulé (dit PRC), que l'on utilise maintenant même pour la distribution de l'eau sanitaire froide ou chaude.
Salut !
le 27/07/2007 à 18h17

Chauffage

Je ne suis pas chauffer par le sol mais par des radiateurs à fluide caloporteur.J'ai fait l'aquisition de trois unités 1200W et 750 W que j'ai acheté par l'intermédiaire de MISTERGOODDEAL.COM.C'est des fins de séries et les thermostats ne fonctionnent pas beaucoup ,mais la chaleur est vraiment super.Alors j'ai acheté un thermostat avec commande sans fil.C'est le top.Petite installation sympa pour moi parce que je suis électricien mais pas toujours sympa pour les autres bricoleurs qui ont des problémes liés avec l'électricité Salut
le 28/07/2007 à 02h22

c'est un chauffage révolutionaire, mais un confort qui n'ai pas a toutes les bourses maleureusement.
a plus ciao Sourire
peintre pro
le 14/09/2008 à 14h13

Chauffage ô sol !?

Bonjour,

Il n'y a pas bcp d'aspect technique dans cette explication du chauffage par le sol...
A savoir qu'il n'y a pas QUE des avantages dans cette technique...Y'a qu'à voir le nombre de questions posées par les personnes qui souhaitent percer leur sol pour diverses raisons (rails de placards, sortie de cheminée/poêle, poser des WC au sol,...).

J'ai assisté et participé à la mise en place de mon chauffage par le sol et je voudrais simplement faire part de mon expérience...:
Le Principe de pose de ce chauffage est donc de poser une bande de pourtour en remontée contre les cloisons (pour du BA13, prévoir des panneaux de 2.60m voir de 2.80m pour avoir une hauteur finale de 2.50m sous plafond===> léger surcout pour ce poste) pour emprisonner la chape mais aussi pour permettre au plancher futur de pouvoir se dilater lors des chauffes. Après quoi il faut poser des dalles de polystyrène à forte densité liaisonnées par du gros scotch large. Le choix de ces dalles est très important, peu de gens le savent mais il existe 2 types de dalles... Les dalles planes (où le circuit sera implantés par la suite avec des aggraffes) et les dalles avec plots qui guideront le circuit des PER (tubes)... Les dalles planes sont préférables car elles ne nécessitent quasiment pas de joints de dilatation (qui font un peu tache dans le décor d'un salon par exemple surtout lorsqu'on envisage une pose diagonale!).
Autre aspect important! Lorsqu'on choisi ce système de chauffage, avant la pose, il faut déterminer plusieurs choses:
-L'emplacement de la cheminée (la chape sera à même la dalle!
-L'emplacement de la baignoire (à cet endroit, on pose un coffrage et on ne coule pas de chape du tout ce qui permet d'avoir une baignoire plus près du sol et de gagner 10 cm sur la hauteur ainsi que 1à2m2 de chape en moins).
-L'emplacement des futurs éléments de la cuisine amménagée et aussi les WC (on ne pose que l'isolant de polystyrène et on recouvre avec la chape).
Dans tous ces endroits, aucun tubes de chauffe ne seront posés! Ca peut être bon à savoir!
Ensuite, le choix de type de chape est également à déterminer très tôt! A savoir si on veut couler une chape traditionnelle en béton classique (10cm d'épaisseur)ou une chape de type anhydrite moins épaisse (environ 6cm), et donc plus réactive. Car cela détermine le trait de côte (référence 1 mètre au dessus du sol fini) qui est posé au cordeau par le maçon dès le démarrage des travaux et qui sert par la suite à tous les corps d'état (gros oeuvre et second oeuvre)!
Dans ma maison, j'ai opté pour la chape anhydrite malgré les recommandations des anciens et des inconditionnels du traditionnel qui m'ont affirmé que celle-ci était nocive pour la santé et patati et patata! En fait, rien n'a réellement été prouvé... Ce type de chape est plus chère que la traditionnelle et aussi plus contraignante au niveau des normes car moins épaisse et donc certainement plus fragile... Elle est à base de plâtre, est coulée en une seule fois et permet après 1 à 2 mois de séchage et après une mise en chauffe de pouvoir carreler directement dessus (utiliser de la colle spécifique également à base de plâtre pour une meilleure adhérence)!
Elle est, par contre, bien plus réactive qu'une chape traditionnelle car moins épaisse et à donc aussi moins de déperditions de chaleur et donc la température de l'eau peut être moins importante donc économies d'énergie supplémentaires... La mienne m'a couté 25 euros/m2... Par contre, je n'ai pas calculé le surcout global du à l'utilisation de ce type de chape!
Dans mes chambres, on a posé du parquet stratifié et on m'a fortement conseillé d'utiliser une sous-couche spécifique plancher-chauffant sous forme d'un isolant phonique (et non phonique et thermique comme on en trouve partout!).
Ce plancher chauffant est couplé à une pompe à chaleur aérothermique de type daikin (très bonne marque fiable et peu de bruit au niveau du ventilateur).
Il faut savoir aussi pour le circuit de chauffe que celui-ci est déterminé et calculé par un bureau d'études spécifique qui calcule les pas (espacements entre tubes) en fonction des tailles de pièces, orientation des pièces (pas plus serré pièces au nord) et de la taille des fenêtres (pas plus espacés côté des baies dans les pièces orientées sud).
Pour le test dont je fais allusion plus haut, il est réalisé après mise en chauffe du plancher (procédure rigoureuse à respecter, voir le DTU approprié à demander au fournisseur de la chape ou au chauffagiste)... Il faut ne pas ouvrir la maison pendant les 2/3 jours qui suivent le coulage de la chape pour permettre une prise lente puis aérer ensuite au maximum pour que l'eau remontée à la surface s'évapore le plus vite possible pendant environ 7 à 10 jours.... Ensuite, on peut commencer la mise en chauffe (en espérant avoir eu le consuel et que EDF soit passé pour procéder au raccordement!).
On commence par une température dite "de référence" (souvent le chauffagiste la connait) puis il faut augmenter d'1° tous les 2/3 jours pendant 10 jours (ne pas oublier d'allumer sa VMC pour permettre l'évacuation plus rapide de l'humidité). Après ça, il faut couper le chauffage et attendre à nouveau 1 semaine et ensuite, on peut faire le test à la bombe à carbure qui consiste en un prélèvement d'un peu de chape, on mélange le tout avec un produit dans une pipette avec des billes à l'intérieur et ça nous dit quel % d'humidité il reste dans la chape! Si le % est inférieur à (je crois que c'est 2% pour le carrelage et 1% pour le parquet), on peut poser le revêtement de sol... Sinon, il faut tout recommencer!!!
J'ai certainement oublier des tas de choses mais en voilà une bonne partie pour ceux qui souhaitent se lancer dans l'aventure du plancher chauffant basse température!
En bricolage, On en apprend tous les jours Sourire
le 14/09/2008 à 20h13

J’oubliais....

Quand on sait qu'on peut carreler, surtout ne pas couper les bandes de pourtour (lesquelles dépassent de la chape et remontent contre les cloisons) bêtement!!
Il y a déjà eu des problèmes avec ce genre de manipulation hasardeuse... Ca peut paraitre anodin mais en fait, il ne faut couper ces bandes qu'après avoir posé son revêtement et ne surtout pas faire venir son carreau de carrelage jusqu'au droit du mur car sinon le plancher ne peut plus travailler en dilatation et les carreaux peuvent se casser! Et ensuite, on peut venir coller ses plinthes.

Autre chose.... Surtout, avant le coulage de la chape, s'assurer que les cloisons de placo sont toutes bien fixées aux rails en partie basse car sinon la chape embarque le tout et passe sous les plaques, les soulèvent etcccc...! Ca c'est déjà vu aussi ce genre de choses!!

Le chauffagiste doit également mettre ses tuyaux en pression et s'assurer qu'il n'y ait pas de fuites avant que ceux-ci soient enrobés par la chape!

Par la suite, il faut éviter d'avoir des meubles qui soient en total contact avec la chape sur une trop grande surface car ils se retrouvent chauffer directement par le carrelage en étant en contact direct et du coup ils peuvent travailler méchamment!! Donc, préférer des meubles avec des piètements...

Quand c'est possible, si par exemple dans votre maison, vous installez du côté habitable un plancher chauffant et dans le garage une simple chape (ce qui est le cas en général)... Vous vous retrouvez avec une marche puisque la dalle est généralement solidaire et donc la surélévation est du au plancher chauffant, si vous pouvez, demandez à votre maçon de couler votre dalle de garage un peu plus haute de manière à obtenir un vrai plain pied sans marche! Ca emmerde les maçons mais c'est largement faisable si c'est prévu dès le démarrage du chantier!

Je crois aussi qu'il n'est pas question d'inertie (réaction entre le temps de chauffe et l'apport extérieur, autrement dit, la réactivité avec l'apport solaire...)....
Si vous avez des grandes baies orientées sud, le soleil apparait d'un coup et l'apport solaire est quasi direct ce qui fait que la température monte instantanément dans la maison le temps que le système de chauffage réagisse via la sonde et fasse baisser la température de l'eau circulant dans les tubes de quelques degrés... C'est pas toujours terrible mais en général largement supportable! Sourire
En bricolage, On en apprend tous les jours Sourire
le 04/11/2010 à 08h02

RE : Vos réactions sur l’article de la semaine : le plancher chauffant

Bonjour. Je prévois de construire et je pense installer un planché chauffant et refroidissant. J'ai lu tous vos messages mais ils datent de 2 ou 3 ans. Y a t il du nouveau concernant ce type de chauffage ? (matériaux, technologie, recommandations, etc...)
D'après les explications de roro442, ca a l'air quand même assez compliqué. Surtout qu'il faut savoir a l'avance ou l'on va installer certains meuble (cuisine, baignoire, et ...)
le 04/11/2010 à 08h19

RE : Vos réactions sur l’article de la semaine : le plancher chauffant

Bonjour, Clin d\'oeil

Le sujet date de 2008 et donc je vous suggère de créer un nouveau sujet car celui ci je le ferme. Oui

Bonne continuation. Clin d\'oeil
Voir aussi
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d'emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Le sondage de la semaine
Pratiquez-vous le home staging ?
  • Souvent, j’adore la décoration !
  • Parfois, pour certains objets
  • Jamais, je préfère le neuf
  • Je ne connais pas le concept
Membres en ligne
Membres :

mimi03 , RL34

Visiteurs non identifiés : 220
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up