Comment faire soi-même de la 'fausse pierre' ou pierre reconstituée (...)

18 février
Auteur(s): Céline_BDD


Comment faire soi-même de la ’fausse pierre’ ou pierre reconstituée ?

La ’fausse pierre’ et ses avantages

’Fausse pierre’, ’pierre moulée’, ’pierre reconstituée’, ’pierre d’imitation’, ’pierre écologique’, ’béton décoratif’... Tous ces termes désignent un seul et même matériau : de la pierre ! Extraite de carrières durablement gérées et locales (dans l’idéal), broyée, puis mélangée à des liants spécifiques avant d’être moulée, la pierre moulée imite à la perfection la pierre naturelle. Esthétiquement, physiquement et mécaniquement fidèle à son modèle, la ’fausse pierre’ :

  • est souvent plus légère et donc plus facile à manipuler puis à poser ;
  • s’utilise aussi bien à l’extérieur qu’en intérieur, sur n’importe quelle surface (contrairement à la ’vraie pierre’) ;
  • est écologique lorsque les fournisseurs n’utilisent aucun produit chimique ou dérivés mais seulement des déchets issus de pierres naturelles...
  • Aujourd’hui, la technique du moulage est largement répandue chez les professionnels, notamment pour la restauration de patrimoine public architectural. Elle permet en effet une multitude de variations tant au niveau de son aspect visuel (finitions, relief, textures...) que technique (usage, procédés et particularités de fabrication).

S’il existe aujourd’hui des mortiers prêts à l’emploi de ’pierre reconstituée’, fabriquer soi-même ses propres pierres est un savoir-faire précieux. Pourquoi ne pas essayer ?

La technique du moulage, un savoir-faire ancestral

Faire du moulage de pierre soi-même est écologique (à condition d’utiliser les ressources locales), économique, mais aussi très simple. C’est en effet à la portée de tous les bricoleurs même si ce sont surtout les autoconstructeurs et autorestaurateurs qui utilisent cette technique pour vivre leur rêve de pierre !

1 / Fabrication du moule ou du coffrage en bois

Qu’il s’agisse de façonner des pierres d’angles, des encadrements de portes, des moulures simples, des dalles, des piliers ou toute autre surface plane et rectiligne, le bois est parfait pour la fabrication des moules. Notamment les panneaux d’agglo hydrofuges qui, renforcés avec des tasseaux, prolongent la durée de vie et la réutilisation des moules. ¼ de ronds, champs plats, corniches et autres profilés bois feront quant à eux des moulures parfaites. Pour les courbes et surfaces plus complexes, utilisez plutôt du plastique souple ou du polystyrène.

2 / Préparation du coulage (ou ’mortier calcaire’)

Pour façonner des pierres de taille reconstituées, il vous faut :

  • fabriquer un mortier de pierre et bien évidemment
  • couler ensuite ce gâchage dans vos moules préfabriqués préalablement huilés (huile de lin, huile végétale rance). Enfin, démouler, quand c’est bien sec.

Sachez qu’il n’existe pas Une recette mais des dizaines, selon le type de matériau final souhaité. En voici une, si votre objectif est d’obtenir un produit fini à l’aspect pierre très naturel :

  • 3 volumes de sable silico calcaire légèrement orangé (granulométrie 0/4 ),
  • 1 volume de ciment blanc,
  • 1 poignée de chaux,
  • de l’eau (jusqu’à l’obtention de la bonne composition).

Jouez avec les différentes sortes de sables concassés (siliceux, schistes, pouzzolane, vermiculite...), les pigments naturels, les couleurs de ciment... pour varier les aspects. Pour l’extérieur, ajoutez au mortier si besoin un hydrofuge de masse.

3 / Démoulage

Le démoulage dépend de la température, mais aussi des matériaux. Pour avoir un ordre d’idée : à 20°C, il vous faudra patienter 2 jours, voire plus s’il s’agit d’une grosse pièce. Parfois, vous devrez sacrifier le moule (= moule perdu) en le découpant. Tout comme la pierre naturelle, la pierre reconstituée se patine avec le temps. Vous pouvez aussi vous amuser à la tailler, la poncer, la lustrer, la brosser ...

Très résistante et parée de toutes les vertus de la pierre de taille, la pierre moulée a un effet ’vieille pierre’ immédiat. Essayez : vous serez bluffés de votre résultat !

Proposez une astuce pour cette thématique

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
53 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (45)
27 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (23)
20 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (17)

85 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

Astuces récentes


...
7 façons d’améliorer la sécurité de votre piscine le 14/06/2021 à 11h23 - Autres astuces de bricolage
...
Nettoyer un rideau de douche le 02/06/2021 à 15h27 - Entretien et réparations
...
Réaliser une toiture végétale soi-même, c’est possible ! le 19/04/2021 à 09h18 - Bâtiment et gros oeuvre
...
Poils de pinceau durcis le 03/03/2021 à 14h09 - Outillage et manipulation d’outils
...
Comment faire soi-même de la ’fausse pierre’ ou pierre reconstituée ? le 18/02/2021 à 18h51 - Bricolage écologique et économique