Comment ne pas transformer sa salle de bain en sauna

27 février 2011
Auteur(s): bricodi


Comment ne pas transformer sa salle de bain en sauna

Souvent on se plaint de l’humidité en salle de bain...

Déjà, il faut éviter de transformer la salle de bain en sauna. Pour cela, il faut faire couler l’eau à la température du corps pas plus.

Si on prend des douches un peu plus chaudes, cela donne beaucoup plus de vapeur... qu’il faut ... évacuer.

Et la VMC ne suffit pas toujours, car il y a une limite à tout.

Donc prendre des douches, juste à la température du corps, à ne pas faire couler l’eau trop longtemps.

On économise l’eau, l’énergie pour la chauffer, et on ne dégrade pas la salle d’eau car la VMC ou l’aération naturelle arrivera mieux à évacuer une vapeur réduite.

Et pour la cuisine essayer aussi de réduire la vapeur : couvercle sur les casseroles, et quand ça bout, arrêter le gaz un moment, et refaire chauffer un peu un moment plus tard. Si on a une hotte à extraction ne pas oublier de s’en servir.

Ne pas laver les sols à grande eau, mais avec une serpillère bien essorée, si vraiment on est obligé de faire sécher le linge à l’intérieur, faire les frais d’un deshumidificateur électrique pour ne pas saturer l’air d’humidité. Ne pas laisser de l’eau dans l’évier, en plus c’est malsain, ni dans un récipient, car elle ne demande qu’à s’évaporer.

Pour les chambres on sait qu’en dormant une personne dégage largement un litre de vapeur d’eau la nuit, donc, il faut absolument évacuer cette humidité. On aère pour renouveler l’air, mais l’hiver l’hygrométrie est forte à l’extérieur, facilement 75 ou 80, donc on ne réduira pas le degré d’humidité souvent excessive après une nuit de sommeil dans la pièce, qui peut faire que les matelas moisissent, surtout si le sol de la pièce est froid (carrelage). On peut mettre le deshumidificateur électrique là aussi, au moins un moment.

Lorsqu’un logement a tendance à condenser, il serait bon de laisser le plus possible les portes ouvertes ou entr’ouvertes, pour éviter le confinement qui favorise les moisissures et de chauffer suffisamment pour réduire sensiblement le problème. Et bien sûr faire le maximum pour réduire l’humidité que l’on produit.

Et aussi, on peut se procurer un ou deux bons hygromètres pour surveiller le taux d’humidité de l’air. Idéalement, il faudrait avoir 35 à 45% (cela varie un peu) et ne pas trop s’en éloigner, même si par moment ça monte un peu.

A noter qu’en bord de mer, l’hygrométrie à l’extérieur est tellement forte certains jours, qu’on a plus de mal à la réduire à l’intérieur, il faut donc être plus vigilant.

Un ventilateur que l’on fait fonctionner par intermittence dans une pièce qui a tendance à condenser, améliore les choses, mais il ne faut pas fermer complètement la porte.

En outre, plus on produit d’humidité, plus il faut l’évacuer, ce qui fait perdre de la chaleur, donc gaspillage d’énergie... donc, réduire au maximum la production d’humidité fait faire des économies d’énergie.

Ainsi, on aura une maison plus saine.

Proposez une astuce pour cette thématique

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?
40 % Ramasser les feuilles mortes pour le compost (6)
33 % Le mettre en hivernage, commme moi (5)
13 % Récolter les courges et salades d'hiver (2)
13 % Planter de l'ail d'automne pour une haleine au top (2)

15 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

Astuces récentes


...
Un îlot central dans votre cuisine le 17/12/2018 à 14h01 - Décoration et aménagement intérieur
...
Choisir la bonne couleur pour son intérieur le 17/12/2018 à 12h34 - Décoration et aménagement intérieur
...
Peindre ses murs comme un pro le 17/12/2018 à 11h58 - Décoration et aménagement intérieur
...
La douche à l’italienne le 17/12/2018 à 11h20 - Plomberie et sanitaires
...
Créer une ambiance Feng Shui dans le salon le 12/12/2018 à 12h12 - Décoration et aménagement intérieur