Bien réussir l'aménagement de ses combles

12 février 2009
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Dossier aménager des combles : introduction

Dossier aménager des combles : introduction

Les autres volets du dossier "aménager ses combles" : Aménager ses combles. Les démarches incontournables. Le gros oeuvre. Choisir les ouvertures et l’escalier. Le second oeuvre.

Aménager ses combles

Alors que le prix du mètre carré reste très élevé, l’aménagement des combles rencontre un franc succès. Que se soit dans les immeubles d’habitation collective ou dans les maisons individuelles, la demande est de plus en plus forte. Seulement voilà : n’aménage pas ses comble qui veut, et encore moins n’importe comment. Entre les démarches administratives, les travaux de rénovation ou encore d’isolation, cette démarche peut rapidement se transformer en un véritable parcours du combattant. Pour vous guider pas à pas dans votre projet, BricoleurDuDimanche consacre son dossier du mois à l’aménagement des combles.

Un diagnostic avisé

Avant de tirer des plans sur la comète, il est impératif de connaître l’espace dont vous disposez ! Commencez par mesurer la hauteur disponible sous votre toiture. A moins d’un mètre quatre-vingts, la surface est considérée comme non habitable, et le confort ne sera pas au rendez-vous à moindre d’être lilliputien. Le cas échéant, il est toujours possible de rabaisser le plafond ou de surélever la charpente, ce qui implique de lourds et coûteux travaux. Pour un salon ou une chambre agréable à vivre comptez deux mètres trente de hauteur. Quant à la pente de la toiture, elle doit être supérieure à trente degrés.

Par où commencer

Pour envisager ce type de chantier, il faut avant tout s’adresser à un géomètre. Après des prises de mesures précises et de savants calculs, il vous indiquera la surface exploitable, ce qui vous donnera un aperçu non négligeable de la situation. Si votre habitation est ancienne, il faudra aussi faire vérifier l’état de la charpente et celui de la toiture par des professionnels. Pour vous guider tout au long de votre parcours, coordonner les travaux et vous aider à concevoir un espace optimisé et harmonieux, il est préférable de s’adresser directement à un architecte. Une fois votre projet ébauché, reste à passer aux étapes suivantes.

Les principales étapes

Impossible d’aménager ses combles sans passer par la case administration ! Que ce soit pour racheter vos combles au syndic de l’immeuble ou dans votre propre maison, vous devrez monter un dossier et faire des déclarations en mairie, voire même dans certains cas obtenir un permis de construire. Une fois l’obstacle franchi , vous pourrez attaquer sereinement (avec l’aide d’entrepreneurs compétants) le gros oeuvre. Charpente, toiture, sol, isolation, escalier, fenêtre de toît, la charge de travail sera plus ou moins conséquente en fonction de l’état et de la disposition de vos combles. Restera ensuite de second oeuvre : électricité, plomberie, peinture, puis le moment tant attendu de l’installation et de la décoration.

Avec un prix du mètre carré allant de 600 à 2000 euros en fonction de vos attentes et du type de travaux, l’aménagement des combles n’est pas à prendre à la légère. Pour vous aider à y voir plus clair et à faire les bons choix, BricoleurDuDimanche vous donne rendez- vous les semaines à venir, dans la suite de notre dossier.

Hélène David - BricoleurDuDimanche - 13 février 2009

Les autres volets du dossier "aménager ses combles" : Aménager ses combles. Les démarches incontournables. Le gros oeuvre. Choisir les ouvertures et l’escalier. Le second oeuvre.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
52 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (23)
32 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (14)
16 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (7)

44 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.