Dossier ''peinture'' : les grandes familles

10 juillet 2008
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Dossier peinture : les grandes familles

Dossier peinture : les grandes familles

Les autres volets du dossier "Peinture" : Les différentes finitions de peinture Les peintures écologiques. Les peintures de demain.

Les grandes familles de peintures.

Glycéro, acrylique, écolo, à l’huile ou à l’eau, en matière de peinture les choix ne manquent pas ! Pour ne pas perdre des heures à hésiter entre plusieurs pots dans les rayons de votre magasin de bricolage préféré, BricoleurDuDimanche a choisi de consacrer son dossier du mois de juillet à la peinture. Vous apprendrez à distinguer, dans ce premier volet, les différentes catégories de peintures. Pour partir à la découverte de monde de la peinture nous commencerons par le diviser en deux grandes familles : à l’eau ou à l’huile, à l’intérieur desquelles nous trouverons encore différents type de matériaux.

Les peintures à l’eau.

Composées d’eau, de solvant, de pigments, de charges et de différents additifs, ces peintures (acryliques ou vinyliques) sont également appelées « peintures en phase aqueuse ». Elles s’appliquent sur quasiment tous les supports, à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison, à la brosse, au bac, au rouleau, au pistolet ou encore au pinceau. On retrouve une grande diversité de teintes, en brillant, mat ou satiné. Les peintures à l’eau nous offrent un grand pouvoir couvrant couplé avec une facilité d’application et un temps de séchage très rapide (deux heures en moyenne, au toucher). Pour nettoyer vos outils après la peinture, il suffit de les laver à l’eau savonneuse. Moins toxiques que les peintures à l’huile, elles ne sont pas non plus 100% inoffensives. Seule ombre tableau, une qualité de finition inférieure à celle de ses concurrentes. On compte parmi elles les peintures acryliques et vinyliques.
  L’acrylique, comme son nom l’indique est fabriquée à base de résine d’acrylique. Notons qu’elle peut contenir des traces d’ammoniaque.
  Les peintures vinyliques sont à base de résine acétate de vinyle ont la particularité de ne pas être adaptées aux métaux.

Les peintures à l’huile.

Mélange de pigments, de charges et d’additifs, la peinture à l’huile se compose essentiellement de solvants. Tout comme la peinture à l’eau,elle s’applique avec une large panoplie d’outils. Elle s’adapte à tous les types de supports dehors comme dedans. Perméable, elle met plus de 5 heures avant de sécher (au toucher) et laisse des odeurs fort désagréables. Avec une multitude de teintes, de couleurs et d’aspects, les peintures à l’huile affichent une palette des plus variées. Elles font également preuve d’une excellente résistance mécanique aux chocs et à l’humidité. Niveau entretien, elles offrent l’avantage d’être facilement lessivable mais ont tendance à jaunir en l’absence de lumière. Avant d’opter pour ce type de peinture, il faut prendre en compte la toxicité et la pollution produite par les solvants qu’elle contient. Cette gamme comprend les peintures polyuréthanes, époxydes et glycérophtaliques.
  Parfaitement lisses et homogènes les polyuréthanes sont idéales pour les revêtements de sol et les plastiques.
  Les époxydes, également appelées époxy font preuve d’un excellent pouvoir couvrant et se nettoient rapidement. Elles sont donc très souvent utilisées pour les parkings ou les entrepôts mais aussi dans l’industrie.
  Les peintures glycéro sont quant à elles particulièrement adaptées pour les pièces très humides de type cuisine ou salle de bain.

A chaque peinture, sa finition ! Mate, satinée, ou encore laquée ? A vous de choisir ! Pour en savoir plus rendez-vous la semaine prochaine dans le second volet de notre dossier.

Hélène David - BricoleurDuDimanche - 11 juillet 2008

Les autres volets du dossier "Peinture" : Les différentes finitions de peinture Les peintures écologiques. Les peintures de demain.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
51 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (29)
33 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (19)
16 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (9)

57 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.