Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): bricoleurdudimanche

Choisir ses plaques de cuisson


Choisir ses plaques de cuisson

Electricité, gaz, vitrocéramique, induction ou encore mixte, il n’est pas facile de s’y retrouver lorsque l’on souhaite acquérir une plaque de cuisson. Si les magasins regorgent de modèles de plus en plus performants, choisir le matériel adapté sans se faire avoir relève parfois du parcours du combattant. Pour vous aider dans vos recherches BricoleurDuDimanche vous invite cette semaine à découvrir l’ensemble de la gamme.


Plaques de cuisson au gaz

Utilisées depuis de nombreuses années, les plaques au gaz restent le système de cuisson préféré de tous les cuisiniers français. Pratiques et accessibles, elles s’allument en un rien de temps. Avec leurs flammes, elles permettent un contrôle visuel fort appréciable pour se concocter de délicieux petits plats sans les faire brûler. Si les anciens modèles présentaient quelques risques au niveau au de l’ouverture (surtout pour les doigts) et de la fermeture du gaz (ou plutôt de son oubli), les nouvelles plaques proposent des dispositifs de sécurité très rassurants.

Avec les systèmes d’allumage intégrés, finies les brûlures ! Avec l’arrêt automatique de l’alimentation quand la flamme est éteinte, finis les risques d’explosion par inadvertance ! Seule ombre au tableau, la flambée du prix du gaz de ville dont les tarifs ne cessent de grimper.

Plaques de cuisson électrique.

Plaques de cuisson électrique.

Bon marché et excessivement simples à installer, les plaques électriques sont les moins chères de la gamme. Solides et faciles à intégrer dans toutes les cuisines, elles offrent une excellente inertie thermique. Si elles gardent vos casseroles bien au chaud même après leur arrêt, elles mettent en revanche bien trop de temps à produire assez de chaleur pour la cuisson. Difficilement réglables, contraignantes à nettoyer et excessivement énergivores, ces plaques ne conviendront qu’aux cuisiniers occasionnels et peu exigeants.

Plaques à induction

Plaques à inductionRéchauffées grâce à un champ magnétique, les plaques à induction sont bien trop souvent confondues avec les modèles vitrocéramiques. Ici aucun risque de brûlure, car la table ne chauffe pas. Ce sont les ondes crées par les inducteurs qui font circuler la chaleur directement dans le métal de vos casseroles. Elles produisent ainsi un bon rendement avec très peu de déperdition. Niveau cuisson, la chaleur est uniformément répartie et les températures sont extrêmement modulables, ce qui offre une souplesse d’utilisation non négligeable. Regrettons qu’il faille acheter uniquement poêles et casseroles en fer pour que l’induction fonctionne, et de bonne qualité pour les conserver le plus longtemps possible.

Encore relativement chère, induction reste réservée aux budgets les plus élevés, mais tend à se démocratiser.

Les plaques vitrocéramique

Comme leur nom l’indique, ces plaques sont composées d’une table de vitrocéramique. A rayonnement ou à conduction, les foyers radiants fonctionnent grâce à des résistances et vous offrent ainsi une cuisson douce et précise.

Inversement, les halogènes chauffent par à-coups et dégagent bien plus de puissance, pour une cuisson rapide et efficace. Il est donc préférable d’opter pour une table mixte, combinant les deux types de foyers. Si le temps de cuisson est rapide, les délais de refroidissement des plaques sont encore bien trop longs, ce qui provoque des risques de brûlures une fois éteintes. Malgré leurs tarifs restant assez abordables, les vitrocéramiques ont malheureusement l’inconvénient de faire gonfler la facture d’électricité.

Les plaques mixtes

A mi-chemin entre les différents modèles, les plaques mixtes mélangent les différents types de cuisson. Induction/gaz, radiant/électricité, gaz/électricité, induction/radiant... A vous de choisir en fonction de vos besoins et de vos préférences.

Cuisson, consommation, sécurité et fonctionnalités sont autant de critères qui vous aideront à trouver la plaque idéale. Attention toutefois à ne pas négliger la question de l’entretien, qui peut rapidement devenir problématique. Si vous êtes du genre à laisser déborder l’eau des pâtes ou le lait , BricoleurDuDimanche vous conseille d’opter pour des modèles plats (vitrocéramique ou induction) ou des surfaces incurvées qui vous faciliteront la corvée de nettoyage.


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Bricolage estival : que boire pour l’accompagner ?
  • De l'eau bien fraîche pour se désaltérer
  • Un petit pastis après tout ce sont les vacances
  • Un bon jus de fruits détox pour faire le plein d'énergie
keyboard_arrow_up