Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): BDD&LM

Découvrir le chauffage au bois


Découvrir le chauffage au bois

Historiquement utilisé, le chauffage au bois se modernise et propose différentes alternatives plus ou moins performantes pour réchauffer la maison ou simplement profiter du plaisir d’un feu. Ainsi, les systèmes de chauffage, mais aussi les combustibles offrent une vaste gamme de choix.


Les usages du chauffage au bois.

Les usages du chauffage au boisLe chauffage au bois peut servir à chauffer l’ensemble d’un logement de manière complètement autonome. Dans ce cas, la maison doit être isolée, mais aussi bien ventilée et présenter le moins de cloisons possible pour profiter au maximum de chaleur. À savoir qu’il est possible de distribuer l’air chaud dans tout le logement à travers un système de gaine à installer dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction. Par ailleurs, le chauffage au bois peut également servir en appoint ou en agrément afin de réchauffer une seule pièce.

Les différents types chauffage au bois.

Les différents types chauffage au boisAvec un rendement pouvant atteindre 85 % les poêles à bois semblent être la solution la plus intéressante des systèmes de chauffages. Alimentés avec des bûches ou des pellets, ils chauffent vite et polluent peu. Toutefois, ils sont loin d’égaler le charme et le confort des feux de cheminée. À foyer ouvert, ces dernières chauffent très peu (10 % de rendement) et tiennent uniquement un rôle décoratif. En revanche, les cheminées à foyers fermés ou avec un insert allient esthétisme et performance. Elles permettent ainsi de profiter du plaisir d’un feu de bois tout en offrant un rendement pouvant atteindre les 85 %. À savoir qu’il est possible de rajouter un insert sur une cheminée à foyer ouvert.

Réglementation, aides et labels concernant le chauffage au bois.

L’entreprise qui mettra en place le chauffage au bois doit de préférence appartenir à la CAPEB (Confédération des Artisans et des Petites Entreprises du Bâtiment) ou à la FFB (Fédération Française du Bâtiment), ce qui garantit son sérieux et son savoir-faire. Si vous installez votre chauffage au bois par vous-même, il faut obtenir l’agrément d’un technicien agréé ou d’un professionnel avant de déclarer le chauffage à votre société d’assurance.

De plus, il est vivement conseillé de vérifier que l’appareil soit bien conforme aux certifications NF et/ou CE. À savoir que chaque type d’appareil présente des normes spécifiques portant sur la qualité de fabrication, les performances, la sécurité. Ainsi, les poêles à bois ou mixte doivent répondre à la norme NF D 35-376, les foyers ouverts et inserts à combustibles solides sont soumis à la norme NF EN 13229, les poêles à combustibles solides à la NF EN 13240 et les poêles à granulés à la NF EN 14785. Enfin, lors de l’installation d’un appareil de chauffage au bois il faut respecter quelques prescriptions. Ainsi, le chauffage doit reposer à même le sol, bien à plat, dans une pièce ventilée et le mur d’adossement doit être non combustible et au besoin isolé.

En outre, le conduit d’évacuation doit être ramoné deux fois par an et le tubage du conduit est obligatoire à moins d’opter pour un insert sans tubage. Par ailleurs, l’installation par un professionnel d’un chauffage à bois fait bénéficier d’une TVA à 5,5 % et donne droit à un crédit d’impôt. Diverses aides, comme le crédit à taux zéro, peuvent également être obtenues auprès de l’ANAH ( agence nationale de l’habitat) et/ou des collectivités territoriales. Pour finir, il existe des labels de qualité comme le label flamme verte pour les performances énergétiques et environnementales ou le label NF bois de chauffage qui garantit un bon pouvoir calorifique et la préservation du matériel de chauffage.

Les différents combustibles du chauffage au bois

À chaque appareil son combustible, ainsi les poêles, les cheminées fermées, ouvertes ou les inserts s’alimentent avec des bûches de bois sec. Les foyers fermés peuvent également recevoir des bûches comprimées, composées de sciures et de copeaux compactés pour un rendement bien supérieur aux bûches classiques. Enfin, les poêles à pellets fonctionnent avec des granulés de bois offrant un rendement supérieur à 70 %. Ici les granulés répondant à la norme DIN+ sont à privilégier pour la qualité de combustion.

Enfin, quel que soit le type de chauffage au bois utilisé, il est vivement conseillé d’investir dans un détecteur de fumée et dans un détecteur de monoxyde de carbone afin de limiter les risques d’incendies et d’intoxication.


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

En vacances, le bricolage :
  • Je l’oublie jusqu’à la rentrée !
  • C’est un loisir qui se pratique n’importe où !
  • Je n’y aurais pas pensé, mais s’il le faut…
keyboard_arrow_up