Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): bricoleurdudimanche

Entretenir sa piscine : conseils et entretiens


Entretenir sa piscine : conseils et entretiens

Si vous désirez profiter pleinement de votre piscine à la belle saison, il vous faut l’entretenir tout au long de l’année. S’occuper d’un bassin n’est pas une mince affaire. Pour ne pas voir votre paisible plan d’eau se transformer en une vilaine mare, quelques règles de base sont à respecter. Afin de vous aider à combattre les algues, les bactéries et autres désagréments ainsi qu’à prolonger la durée de vie de votre installation, BricoleurDuDimanche ouvre son troisième volet du dossier piscine sur l’entretien.


La mise en route de la piscine

Il est indispensable d’effectuer quelques opérations de maintenance pour commencer l’été comme il se doit avec votre piscine. La première chose à faire est souvent de nettoyer la bâche d’hivernage au jet d’eau puis de la retirer en la pliant soigneusement après l’avoir faite sécher. Brossez ensuite les margelles et les plages en frottant de l’intérieur vers l’extérieur, lavez la jointure des dalles et des margelles avec un nettoyeur haute pression, et nettoyez le fond de la piscine avec un aspirateur spécifique.

Il vous faut remettre en service votre armoire électrique c’est à dire les fusibles, les contacteurs et l’horloge de programmation.Vous devez également dés-hiverner le système de filtration en lubrifiant la pompe avec un aérosol prévu à cet usage, fermer le filtre, mettre en route manuellement la turbine puis lancer le rotor de la turbine, etc. Et enfin activer la mise en route électrique de la pompe.

Pour finir, appliquez un traitement de fond en renouvelant un quart du volume d’eau et un traitement de choc en mettant dans l’eau un produit adéquat qui éliminera les particules et microbes développés durant l’hiver dans votre piscine. Avant de vous baigner, laissez tourner le filtre 48h puis vérifiez le niveau du pH qui doit être ente 7,2 et 7,6 pour une eau parfaitement saine.

Le traitement de l’eau de la piscine

L’eau de votre piscine est un milieu particulièrement propice au développement de nombreux micro-organismes. Pour éviter tout risque de contamination il faut être vigilant et désinfecter régulièrement votre bassin.

  Le désinfectant le plus connu et le plus utilisé dans les piscines familiales reste le chlore. Efficace et bon marché c’est également un algicide et un oxydant. Il maintient l’eau à un bon pH et peu être distribué manuellement en pastille ou avec un distributeur automatique. Le chlore le plus performant semble être le chlore organique, particulièrement stable. Comptez 5 euros le kilo de pastilles de 20 g (une pastille par semaine) et 180 euros le distributeur. Il est regrettable que le clore irrite quelque peu les yeux et la peau, sans oublier une odeur et un goût prononcé.

  L’oxygène actif composé de PHMB (Polymère d’Hexaméthylène Biguanide) est un produit chimique non polluant qui désinfecte l’eau en douceur, évitant tous les désagréments du chlore. Il résiste aux rayon ultraviolets et aux fluctuations de pH, mais il est sensible aux variations de température. De plus il clarifie l’eau grâce à son action floconnante lorsqu’il est couplé avec le filtre. Il faut tout de même remarquer qu’il perd en efficacité pour des surfaces de plus de 60m². Plus onéreux que le chlore, à 35 euros les 5 kg de pastilles de 20g (une pastille toutes les 3 semaines), il propose tout de même un meilleur rapport qualité/prix. L’oxygène actif, alternative écologique du chlore nous semble être le désinfectant pour piscine le plus intéressant sur le marché français à l’heure actuelle.

  le brome, composant naturel extrait de l’eau de mer, il désinfecte et stérilise efficacement et offre une grande résistance aux températures élevées. Il est dommage qu’il faille obligatoirement le coupler avec du chlore pour qu’il soit performant. Notons également son prix élevé (50 euros les 5 kg) ainsi que des conditions de stockage exigeantes, due à la dangerosité du produit.

  l’électrolyse consiste mettre dans l’eau du chlorure de sodium (du sel) qui se transforme grâce à un courant électrique produit par les électrodes d’un appareil spécifique en chlore. Ce système de désinfection est peu contraignant car une fois l’installation mise en place il suffit de renouveler le sel à chaque saison. Si l’électrolyse procure un confort de baignade comparable à celui de l’oxygène actif, le prix de revient du système de base est excessivement cher, à partir de 700 euros. De plus il faut corriger le pH de l’eau après électrolyse ce qui nécessite l’achat dune pompe doseuse de pH dont les premiers prix commencent à 500 euros.

L’équilibre de l’eau

Il dépend de trois facteurs qu’il faut régulièrement surveiller et parfois corriger.

L’alcalinité de l’eau appelée aussi TAC représente sa teneur en bicarbonates et carbonates. Elle doit toujours être inférieure à 10 degrés f. Si elle est trop élevée, il faut la corriger avec un produit soluble en poudre de type alcanal. Une eau trop alcaline peut écailler voir fissurer coques et liners.

Le potentiel hydrogène de l’eau, plus fréquemment appelé pH doit être lui aussi sévèrement contrôlé et ne pas excéder les 7,6. Le pH parfait, correspond à 7,4. Vous pouvez le tester avec des bandelettes prévues à cet effet ou des appareils électroniques, les pH-mètres. Pour réguler le pH de l’eau, il existe des appareils régulateurs de pH à partir de 450 euros.

La dureté de l’eau est la teneur en sel de calcium et magnésium. On estime qu’une eau est dure à partir de 18 degrés f. Votre eau ne doit pas dépasser les 25 degrés f. Pour remédier à cette dureté, il faut utiliser un produit stabilisateur, disponible à partir de 21 euros les kg.

Le filtrage de l’eau de la piscine

Pour stopper les impuretés et préserver la pureté de l’eau il est indispensable d’utiliser un filtre. Il existe 3 types de filtres, les filtres à sable, les filtres à cartouches, les filtres à diatomée. - Les filtres à sables sont les plus courants, les plus simples d’utilisation et les moins chers. D’une efficacité tout à fait acceptable, ils sont très abordables, a partir de 15 euros

- Les filtres à diatomée, utilisent pour filtrer un résidu fossile d’algue. Il offre une grande finesse de filtration, consomme moins d’eau et prend moins de place que les autres systèmes de filtration. Il est cependant beaucoup plus cher (à partir de 1000 euros) et réclame un entretien hebdomadaire. - Le filtre à cartouche utilise une cartouche en papier et un tissu synthétique pour filtrer l’eau. Il est idéal pour les petits volumes (pas plus de 30m carré) et les piscines intérieures généralement de taille réduite. Ils consomment peu d’eau mais leur vitesse de traitement est assez lente. Il faut les nettoyer très régulièrement (une ou deux fois par semaine) et ne pas les utiliser dans des eaux calcaires. La cartouche doit être changé après deux saisons. Ils sont relativement accessibles, à partir de 250 euros.

L’entretien hebdomadaire

De nombreuses opérations sont à effectuer très régulièrement pour une piscine saine et durable. Vous devez balayer les plages et margelles puis rincer la ligne d’eau en rajoutant si besoin un anti calcaire et un anti graisse. Il est conseillé de ramasser à l’aide d’une épuisettes les débris de surface et avec le balai aspirateur les débris de fonds (passez le au moins 10 minutes). Nettoyez puis videz le skimmer ainsi que les paniers de pré filtration de la pompe du filtre. Il faudra aussi décolmater ce dernier en inversant le circuit pour les filtre sable, en brassant la poudre pour les filtres diatomite et en rinçant et brossant la cartouche pour les filtres cartouche.Vous devez aussi vérifier la qualité de l’eau en testant le PH, le TAC et le TH puis l’ajuster si besoin est avec des produit ou des pareils prévu à cet effet. N’oubliez pas d’ajuster l’horloge de programmation et de vérifier si votre dispositif de sécurité fonctionne toujours parfaitement.

Un entretien sérieux et constant de votre piscine vous assurera sa longévité et vous évitera de nombreuses dépenses supplémentaires. N’oubliez pas qu’il faut également accorder une attention toute particulière à votre piscine, au moment de l’hivernage, étape essentielle pour que votre plan d’eau survive aux grands froids.


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Quel sol préférez-vous pour votre salle de bain ?
  • Du carrelage, pour l’humidité
  • De la pierre naturelle, pour l’esthétisme
  • Du béton ciré, pour un style industriel
  • Du parquet, pour une ambiance chaleureuse
keyboard_arrow_up