Les différents types de terrains - Dossier bien choisir un terrain

3 avril 2008
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Dossier choisir un terrain : les différents terrains

Dossier choisir un terrain : les différents terrains

Les autres volets du dossier "Bien choisir un terrain" : S’informer avant d’acheter un terrain Les formalités à ne pas manquer Le permis de construire Viabilisation d’un terrain

Les différents types de terrains

Trouver le terrain idéal pour accueillir sa future maison n’est pas une mince affaire. Quels que soient votre budget et votre désir, de nombreux impératifs sont à prendre en compte avant de signer. Pour que votre accession à la propriété ne se transforme pas en parcours du combattant, BricoleurDuDimanche vous propose un dossier consacré au terrain. Cette semaine nous vous invitons à découvrir les différents types de terrains, afin de trouver celui qui vous convient.

On distingue deux différents terrains d’habitation, les terrains isolés et les terrains en lotissement. Chacun d’eux a ses propres caractéristiques qu’il est nécessaire de prendre en compte avant de se décider à l’achat.

Les terrains isolés

Les terrains isolés ne sont pas forcément situés en retrait de toute habitation. Il s’agit simplement de terrains vendus par des particuliers, avec ou sans vis à vis. Acquérir ce type de parcelle vous offre de nombreuses libertés en matière de construction. Pas d’obligations architecturales, ni de règlements à respecter, ce qui vous laisse une marche de manœuvre assez grande. Une seule obligation, respecter les règles de construction prévues par le plan local d’urbanisme. Avant d’opter pour ce genre de terrain, il est nécessaire de se prêter à un véritable travail de détective afin d’éviter les mauvaises surprises. La première chose à faire est de vérifier la constructibilité du terrain et de demander un certificat d’urbanisme en vous adressant à la mairie ou à la DDE. Il faut ensuite consulter le plan de prévention des risques qui vous informera des normes à respecter en fonction de votre situation géographique. Interrogez-vous également sur la viabilité du terrain (raccordements aux différents réseaux), et sur les dépenses qu’elle risque d’entraîner. Assurez vous aussi que les sous-sols soient sains et faites établir un bornage par un géomètre. Pour toutes ces opérations, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels qualifiés qui sauront vous faire un état des lieux précis de la situation. Vous évitez ainsi toute déconvenue.

Les terrains en lotissements

Les lotissements sont des ensembles parcellaires constructibles suite à la mise en œuvre de voies d’accès et d’équipements de confort, assurant la viabilité et l’autonomie de chacune d’entre elles. En choisissant un terrain situé dans un lotissement, vous optez donc pour la sécurité d’un terrain déjà constructible, viable et parfaitement borné. En revanche, vous serez soumis au respect des règles instituées dans le lotissement. Ces mini-codes de l’urbanisme posent des limites architecturales parfois contraignantes ainsi qu’un cahier des charges pouvant être rigoureux (pas de vérandas ni d’arbres exotiques, des coloris imposés…).En cas de dérogation à la règle, vos voisins peuvent exiger des changements, voire même une démolition de votre habitation. En optant pour ce style de terrain, il faut être conscient que votre maison risque fort de ressembler à celle du voisin !

Quel que soit le type de terrain choisi, BricoleurDuDimanche vous conseille de vérifier s’il fait bon vivre dans le quartier auprès du voisinage. Vous découvrirez ainsi les avantages et les inconvénients de l’endroit avant de vous décider.

Hélène David - BricoleurDuDimanche - 03 avril 2008

Les autres volets du dossier "Bien choisir un terrain" : S’informer avant d’acheter un terrain.html" Les formalités à ne pas manquer Le permis de construire Viabilisation d’un terrain

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
50 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (27)
33 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (18)
17 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (9)

54 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.