Financer ses travaux grâce à des organismes privés.

17 février 2012
Auteur(s): hln


Financer ses travaux avec un organisme privé.

Financer ses travaux avec un organisme privé.

Si votre statut ne vous permet pas ne bénéficier des aides de l’état ou des collectivités territoriales, il est toujours possible d’obtenir des prêts à des taux préférentiels auprès de certaines banques ou d’autres organismes privés. Ainsi, avant d’opter pour un banal crédit à la consommation il est conseillé de renseigner sur les autres options disponibles comme les crédits « développement durable » ou encore les prêts à tarifs avantageux accordés par certains fournisseurs d’énergies.


Les crédits développements durables.

Les prêts de développement durable sont accordés par certaines banques pour financer avec un taux d’intérêt préférentiel (maximum, 3.60%) et sans frais de dossier (ou très peu) ni assurance. Cet emprunt concerne des travaux dont l’objectif est d’améliorer les performances énergétiques d’un logement. Pour y avoir droit, il faut être propriétaire d’un logement achevé depuis deux ans, en résidence principale ou secondaire ou en location. Ici, les conditions d’éligibilité et la somme accordée varient en fonction de la banque avec tout de même un maximum autorisé de 25 000 euros. Par ailleurs, les travaux concernés correspondent aux travaux visés par les crédits d’impôt comme la pose d’une chaudière à condensation (individuelles ou collectives) ou encore d’appareil de production d’eau chaude ou de chauffage utilisant une énergie renouvelable. Enfin pour bénéficier du crédit développement durable commencez par vous adresser à votre conseiller bancaire ou bien à l’une des banques partenaires de cette opération comme le Crédit Mutuel, le CIC, la BRED encore la Caisse d’Épargne.

Les prêts d’EDF et Gaz de France Suez.

Si vous souhaitez entreprendre des travaux pour améliorer les performances énergétiques de votre logement ; vous pouvez également bénéficier de taux avantageux si vous empruntez à l’un de deux fournisseurs d’énergie historiques, autrement dit EDF ou GDF. Ainsi, EDF, avec le prêt « Bleu Ciel » peut vous avancer jusqu’à 30 000 euros sur 12 ans entre 1,95 et 5,75 % (hors assurance et frais de dossier). Ce prêt peut permettre d’isoler des combles, remplacer des fenêtres ou installer une chaudière à bois. Attention, pour bénéficier de ce prêt il faut impérativement faire réaliser les travaux par un professionnel partenaire d’EDF, de plus votre dossier doit être accepté par l’organisme de crédit de la société. L’opérateur Gaz de France Suez propose quant à lui pour les mêmes travaux les prêts « Dolche Vita » jusqu’à 21 500 euros de 1 à 4,5 % et cela sans aucuns frais de dossier et sans assurance obligatoire.

Les prêts classiques.

Enfin si vous souhaitez réaliser des travaux de décoration ou de confort, il est préférable de faire appel à votre banque pour obtenir un prêt à la consommation. Ainsi, vous obtiendrez très certainement des taux plus intéressants sur de longues durées comparés aux organismes de crédit à la consommation.

Enfin, pour conclure ce dossier, BricoleurDuDimanche vous informe qu’il est possible de faire sponsoriser ses travaux par des entreprises locales en échange d’un peu de publicité comme ont fait ces propriétaires Francilien.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
51 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (21)
29 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (12)
20 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (8)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.