Aide des collectivités térritoriales et locales pour financer ses (...)

17 août 2013
Auteur(s): hln


Les aides des collectivité territoriales et locales.

Les aides des collectivité territoriales et locales.

À petite échelle, il est possible de vous faire seconder par certaines collectivités pour financer vos travaux d’amélioration de l’habitat. Ainsi, quelque soit votre lieu de résidence et votre situation financière vous pourrez certainement vous faire aider par votre région, ou encore par la direction départementale de l’équipement, la caisse d’allocations familiales voir même par votre municipalité. C’est pourquoi, dans ce second volet du dossier, BricoleurDuDimanche vous propose de découvrir l’ensemble des aides proposées par les collectivités pour vos travaux.


La Caisse d’allocation familiale.

La Caisse d’allocation familiale propose un prêt à l’amélioration de l’habitat de 1067,14 euros maximum à 1 %, remboursable sur 36 mois. Ce prêt a pour but de vous aider à financer vos travaux de réparation, d’assainissement, d’isolation thermique ou d’amélioration du chauffage et des sanitaires, que vous soyez locataire ou propriétaire. Pour en bénéficier, il faut être allocataire d’au moins une prestation familiale en sachant que les allocations logement et les aides pour adultes handicapés n’en font par partis. Pour profiter de ce prêt, il faut remplir un formulaire disponible sur le site de la CAF et le renvoyer à votre caisse d’allocations accompagné des devis des entrepreneurs et fournisseurs. Il sera parfois de mandé de oindre le permis de construire du logement. Enfin, sachez que chaque CAF peut accorder un nombre limité de prêts par année, et traite les cas les plus urgents en priorité. De ce fait, il se peut que votre demande ne soit pas acceptée.

La Direction départementale de l’équipement.

logement insalubreLes directions départementales de l’équipement accordent quant à elles une prime d’amélioration de l’habitat permettant sous certaines conditions, aux propriétaires d’un logement construit il y a plus de vingt ans, de réaliser quelques travaux. Ainsi, cette prime d’un montant maximum de 2134,29 euros s’adresse aux propriétaires, à leurs conjoints ou leurs descendants qui occupent leur logement en tant que résidence principale. Cette prime concerne les travaux destinés à l’amélioration du confort, de la salubrité, de l’équipement et de la sécurité, les travaux d’économie d’énergie, les travaux d’adaptation ou d’accessibilité pour les besoins des personnes handicapées physiques ou des travailleurs manuels, travaillant de nuit (isolation phonique...). À savoir que la prime peut être majorée sous certaines conditions bien précises par exemple pour des travaux d’accessibilité. Par ailleurs, dans le cas d’un logement décrété insalubre par arrêté préfectoral, il est possible d’obtenir une aide financière d’un maximum de 5300 pour rendre le logement décent. À savoir que ces aides sont accordées en fonction de certains plafonds de ressources et autres conditions variables en fonction des différentes DDE.

Enfin, une grande majorité de conseils régionaux ou même certaines municipalités proposent des aides financières pour des travaux d’amélioration de l’habitat dont il serait dommage de se priver. Pour en savoir plus, BricoleurDuDimanche vous invite à consulter votre mairie ou à vous rentre sur le site internet de votre conseil régional.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
63 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (10)
19 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (3)
19 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)

16 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.