Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): bricoleurdudimanche

Dossier éclairage écologique : les ampoules écologiques


Les autres volets du dossier "éclairage, économies et écologie" : Quand l’éclairage rencontre l’écologie. Les LED sous les feux de la rampe. L’éclairage au naturel. Recycler ses ampoules.

Lumière sur les ampoules basse consommation.

Egalement appelées lampes fluorescentes ou fluo-compactes, les ampoules à économie d’énergie sont une version domestique et miniaturisée des néons industriels. Inventées dans les années 70, elles connaissent actuellement un franc succès, qu’elles doivent essentiellement à la hausse des tarifs énergétiques et au Grenelle de l’environnement. Propulsées en haut de l’affiche par la vague écologique qui submerge les pays industrialisés elles se déclinent en une multitude de formes et de modèles. Décriées par certains, plébiscitée par d’autres, ces ampoules sont loin de faire l’unanimité. Pour vous aider à vous faire votre propre opinion, cette semaine, BricoleurDuDimanche vous dit tout sur les lampes basse consommation.

Comment ça marche ?

Le tube de l’ampoule est rempli par un mélange de gaz, composé de vapeurs de mercure éventuellement enrichies par de l’argon, du xénon, du krypton ou encore du néon. Lors du passage du courant dans ce mélange gazeux, sont émis des rayons ultraviolets qui seront convertis en lumière visible par la poudre fluorescente recouvrant l’intérieur du tube. La composition de cette poudre influencera directement sur la forme du spectre émis. Un circuit électronique situé dans le culot de l’ampoule se charge d’assurer le démarrage de l’ampoule et son fonctionnement courant.

Les différents modèles.

Tout comme les ampoules à incandescence, les fluo-compactes se présentent sous différentes formes pour s’adapter à tous les styles de lampes et d’abat-jours. Leur culot peut être à vis ou à baïonnette, et le tube apparent, ou caché sous une ampoule, blanche, opaque, ou encore translucide, de tailles diverses et variées. On recense aussi différents modèles affichant des caractéristiques techniques bien spécifiques. Les ampoules plein spectre reproduisent ainsi une lumière moins froide que les modèles classiques avec un spectre plus riche, plus proche du rayonnement solaire. Elles vous offrent donc un confort visuel supérieur avec un meilleur rendu des couleurs. Les modèles avec ioniseur intégré produisent quant à eux des ions négatifs, qui détruiraient la fumée et les mauvaises odeurs. Ils amélioreraient de ce fait la qualité de l’air que vous respirez. Enfin, les modèles à allumage progressif gagnent en intensité au fil des minutes, ce qui permet de rallonger leur durée de vie.

Les avantages.

Avec leur durée de vie extrêmement longue, cinq ans en moyenne, finies les ampoules grillées à la moindre faiblesse ! Economiques sur le long terme, les ampoules fluorescentes affichent un bilan énergétique de 60 lumens par watt, soit 80% d’énergie consommée de moins que les modèles à incandescence, ce qui est donc intéressant tant pour notre planète que pour votre portefeuille.

Les inconvénients.

Relativement chères comparées aux modèles à incandescence, les ampoules à fluorescence affichent des tarifs encore trop élevés, dissuasifs pour les petits budgets. De plus, elles contiennent du mercure, ce qui en fait une fois l’ampoule usagée un déchet toxique et polluant, réclamant un recyclage contraignant. En France, un seul organisme, le Récyclum, gère actuellement leur collecte. Nous sommes donc en droit de nous interroger sur les problèmes sanitaires et écologiques que risque d’engendrer la croissance exponentielle de ce marché. Rajoutons à cette liste un rayonnement électromagnétique qui serait nocif d’après certains experts. Dans le doute il est donc recommandé de ne pas utiliser d’ampoule fluo compacte pour vos lampes de bureau et de chevet.

Mi figue, mi raisin, les ampoules basse consommation affichent un bilan mitigé qui nous amène à nous intéresser aux ampoule à LED, qui ne cessent de progresser. Pour découvrir cette nouvelle technologie, rendez-vous la semaine prochaine dans la suite de notre dossier sur l’éclairage écologique !

Hélène David - BricoleurDuDimanche - 22 mai 2009

Les autres volets du dossier "éclairage, économies et écologie" : Quand l’éclairage rencontre l’écologie. Les LED sous les feux de la rampe. L’éclairage au naturel. Recycler ses ampoules.


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Bricoler, c’est avant tout :
  • Gagner en autonomie
  • Faire des économies
  • Un peu de tout ça !
keyboard_arrow_up