Réutiliser l'eau pour préserver nos ressources

27 mai 2010
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Recyclage de l’eau

Recyclage de l’eau

Alors qu’en France nous consommons en moyenne entre deux cents et quatre cents litres d’eau potable par jour, environ cinquante litres suffiraient à pourvoir nos besoins essentiels. Parce que nous gaspillons cette ressource naturelle qui nous fera un jour défaut, il semble naturel de se donner les moyens de la recycler. C’est pourquoi Bricoleurdudimanche a choisi de consacrer le dernier volet de son dossier au traitement et au recyclage de l’eau aussi bien à grande échelle qu’à échelle individuelle.


Pourquoi recycler l’eau ?

Entre l’évolution démographique, l’urbanisation et l’industrialisation de masse des nouveaux pays émergents comme la Chine et l’Inde, la consommation d’ eau ne cesse d’augmenter. En revanche, la quantité d’eau disponible reste la même, malgré la pollution des nappes phréatiques de surface qui oblige à creuser des forages de plus en plus profonds. Il est donc indispensable de préserver nos ressources en eau notamment par le biais du retraitement et/ou du recyclage.

Le traitement des eaux usées.

Si certains pays comme le Japon ou l’Australie recyclent leurs eaux usées, ce n’est pas le cas en France où elles sont uniquement retraitées. Ici, les eaux rejetées par les habitations, par les usines, mais aussi les eaux de pluie sont collectées à travers des réseaux d’évacuation et sont ensuite acheminées via les égouts. Ces eaux usées aboutissent ensuite dans une station d’épuration afin de où elles subiront différents traitements. Ce processus se déroule en trois ou quatre étapes majeures : le prétraitement, le traitement primaire, le traitement secondaire et le traitement tertiaire. Durant le prétraitement, l’eau passe à travers des grilles de plus en plus fines afin de la débarrasser des déchets insolubles comme le plastique. Pendant cette étape, l’eau peut éventuellement être désablée et dégraissée en y injectant de petites bulles d’air ce qui fait remonter les graisses en surface et descendre les particules les plus lourdes au fond. Les graisses et les particules sont ensuite récupérées et éliminées.

Lors du traitement primaire, l’eau est placée un certain temps dans un bassin de décantation afin d’éliminer ce qui reste de matière en suspension. Vient ensuite le traitement secondaire où l’on élimine généralement par voie biologique les restes de pollution notamment les composés organiques en introduisant dans l’eau des bactéries hétérotrophes ( lien glossaire). Enfin, le traitement tertiaire qui n’est pas utilisé dans toutes les stations consiste à limiter le nombre de germes présents dans l’eau en la désinfectant par oxydation, par exposition aux rayons ultraviolets ou encore par adjonction de chlore. Une fois retraitée, l’eau est ensuite reversée dans le milieu naturel. Après ces traitements, l’eau est d’une qualité compatible avec le milieu naturel. Elle pourrait donc être employée de nouveau pour la préparation d’eau potable, ce qui n’est pas le cas en France, mais est fait dans d’autres pays.

Le recyclage à échelle individuelle.

À plus petite échelle, dans son logement chacun peut recycler l’eau. Il existe d’ailleurs des systèmes de recyclage individuels par filtration, permettant de réutiliser l’eau de la douche ou du bain pour alimenter les toilettes, la machine à laver ou le jardin. Plus modestement, il est aussi possible d’installer une bassine dans votre évier afin de récupérer l’eau de la vaisselle, où celle du lave-linge à condition toutefois d’utiliser de la lessive écologique. Les eaux récoltées peuvent par exemple servir à arroser les plantes ou à laver le sol.

Outre le recyclage, vous pouvez tout simplement limiter votre consommation d’eau notamment en utilisant des chasses d’eau à deux vitesses ou des douchettes de douche économiques ou encore en installant des toilettes sèches et des récupérateurs d’eau de pluie.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
52 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (24)
33 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (15)
15 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (7)

46 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.