Si les parasites et autres champignons se sont établis dans vos boiseries, (...)

20 mars 2008
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Dossier le traitement du bois : le traitement curatif

Dossier le traitement du bois : le traitement curatif

Les autres volets du dossier "Les traitements du bois" : Le traitement préventif du bois Les ennemis du bois Le traitement écologique du bois

Le traitement curatif du bois

Si les parasites et autres champignons se sont établis dans vos boiseries, une seule solution, le traitement curatif. Il est impératif de réagir le plus rapidement possible afin d éviter la propagation. Il suffit parfois de quelques mois pour voir s’écrouler une charpente entière ! En fonction du type d’attaque et des problèmes rencontrés, il existe différents traitements. Cette semaine, Bricoleurdudimanche vous invite à découvrir les techniques curatives qu’il existe pour traiter votre bois.

A l’assaut des xylophages !

Pour lutter contre ces insectes qui dévorent les charpentes, il existe divers type de traitements. Pour un résultat assuré et une protection durable nous vous conseillons le traitement en cinq étapes proposé par bon nombre de professionnels. Il débute par un sondage du bois, afin de repérer les zones atteintes. Viennent ensuite le bûchage pour éliminer les zones de vermoulures et le brossage pour dépoussiérer le bois afin que le traitement pénètre bien en surface. On injecte ensuite les produits de traitement chimique à haute pression afin de créer une barrière protectrice et de tuer les insectes déjà présents. Pour finir on applique un produit de traitement sur la face accessible du bois.

On peut aussi se contenter de pulvériser ou de badigeonner le bois avec des produits chimiques ou naturels. Quant aux zones moins accessibles, elles peuvent faire l’objet de gaz fumigènes toxiques, à manier avec grande précaution. Gardons toutefois à l’esprit que seule l’injection nous permet d’éliminer totalement les xylophages.

A l’assaut des champignons

Avant de partir en guerre contre les moisissures, il est essentiel de rétablir des conditions d’hygiène sanitaire acceptables pour le bâtiment. Sans cela, tout traitement s’avérera inutile. Pour assainir la zone, commencez par supprimer l’humidité, à ventiler votre espace et à déposer des revêtements parfaitement imperméables ! Le traitement fongicide s’effectue ensuite en 3 temps. Première étape, la préparation du chantier consiste à circonscrire la zone à traiter, les éléments trop attaqués doivent être enlevés et brûlés. Seconde étape, le traitement du sol et des maçonneries qui doivent être d’abord brossés, puis grattés et stérilisés avant de recevoir un traitement fongicide de surface par imprégnation, suivi d’un traitement par injection en profondeur. Troisième étape, le traitement des bois de structure qui s’applique par injection d’un solvant fongicide organique puis une application de fongicide en surface.

Une fois de plus, BricoleurDudimanche vous conseille faire appel à une entreprise spécialisée pour ce type de travaux. Pour éviter les mauvaises surprises, nous vous conseillons de choisir un professionnel certifié par le CTBA (Centre Technique du bois et de l’ameublement) et de faire établir plusieurs devis avant de vous lancer dans cette opération coûteuse.

Les autres volets du dossier "Les traitements du bois" : Le traitement préventif du bois Les ennemis du bois Le traitement écologique du bois

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
51 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (29)
33 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (19)
16 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (9)

57 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.