Le diagnostic amiante

3 septembre 2010
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Le diagnostic amiante.

Le diagnostic amiante.

Depuis 1996, le diagnostic amiante, est obligatoire dans certains bâtiments. Son objectif est de repérer les matériaux et les produits contenant éventuellement de l’amiante, une substance dont l’inhalation des fibres s’avère dangereuse, et ce même quarante ans après la pose du matériau. Pour tout connaître sur le diagnostic amiante, Bricoleurdudimanche lui consacre cette semaine le cinquième volet de son dossier de la rentrée.


Le diagnostic amiante, côté théorique.

Le diagnostic amiante concerne l’ensemble des bâtiments d’habitation, les immeubles et les maisons ainsi que les bâtiments recevant du public notamment les locaux professionnels, commerciaux et industriels dont le permis de construire a été délivré avant le premier juillet mille neuf cent quatre-vingt-dix-sept. Il est vous est réclamé lors de la signature d’un contrat de vente, mais aussi lors de la démolition d’un logement construit avant le premier juillet mille neuf cent quatre-vingt-dix-sept. Ce diagnostic est uniquement nécessaire pour les parties privatives des habitations collectives, mais doit également figurer dans le dossier technique de la copropriété.

Le diagnostic amiante, côté pratique.

Un expert qualifié se rend sur place pour effectuer un contrôle visuel du bâtiment. Il vérifie les faux plafonds dans les bâtiments construits avant le premier juillet 1997 ; mais aussi les calorifugeages dans ceux construits avant le vingt-neuf juillet 1996 ; ainsi que les flocages pour les immeubles datant d’avant le premier janvier mille neuf cent quatre-vingt. Il regarde également les matériaux en fibre-ciment, les dalles de sol, les enduits projetés et les autres matériaux définis par la norme NF X 46-02. S’il ne remarque pas d’amiante, le diagnostiqueur délivre immédiatement un constat d’absence d’amiante valable pour une durée indéterminée. S’il émet un doute, il peut alors prélever un échantillon afin de le faire analyser par un laboratoire agrée. En cas de présence d’amiante, l’expert doit déterminer dans un rapport l’état de conservation du matériau. En fonction de l’état de conservation, il faudra alors réaliser une visite de contrôle tous les 3 ans ou réaliser des travaux ou en derniers recours faire enlever les éléments qui posent problème par une entreprise qualifiée. Enfin,si le diagnostic ne figure pas avec le contrat de vente, l’acheteur est alors en droit de le faire réaliser aux frais du vendeur tout comme les éventuels travaux de remises aux normes.

Qui délivre le diagnostic amiante ?

Le diagnostic doit être réalisé par un expert certifié ayant souscrit à une assurance de responsabilité civile provisionnelle. Vous trouverez des professionnels qualifiés dans les cabinets de diagnostiqueurs ou bien par le biais d’Internet mais aussi sur les pages jaunes. Au niveau des tarifs, prévoyez environ cent euros.

Une fois de plus, Bricoleurdudimanche vous encourage vivement à faire jouer la concurrence en réalisant plusieurs devis et si possible en négociant votre facture.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
51 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (21)
29 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (12)
20 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (8)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.