27 juin 2013
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Comment choisir son système d’alarme ?

Comment choisir son système d’alarme ?

Alors que les cambriolages sont monnaie courante, les alarmes offrent une solution compacte mais efficace afin de protéger son logement des visiteurs indésirables. Ainsi, elles vous assurent une sécurité des plus appréciables, que vous soyez chez vous ou non. Néanmoins pour bénéficier de la meilleure des protections, le système d’alarme doit être installé en fonction de quelques critères bien précis. Voici donc quelques pistes pour choisir une alarme parfaitement adaptée à vos besoins et à votre logement.


Les critères de choix.

Le type et la taille du logement jouent un rôle déterminant dans le choix d’un système d’alarme. En effet, plus le logement est vaste et plus il faut prévoir d’accessoires notamment de détecteurs de mouvement et/ou d’ouverture. À savoir que dans une maison on privilégiera un kit alarme avec une sirène extérieure qui préviendra le voisinage en cas d’intrusion. Dans un appartement, il est important de noter que les sirènes extérieures sont interdites par la majorité des copropriétés. Certaines compagnies d’assurance réclament des alarmes homologuées selon la norme NFA2P.

La simplicité d’installation et de paramétrage doit également être prise en compte, en sachant qu’il préférable de pouvoir installer et paramétrer seul son alarme. Selon les marques, le paramétrage se fait sur un ordinateur ou directement sur le boîtier, une solution un peu moins intuitive que sur l’ordinateur, en fonction des interfaces proposées. Par ailleurs, la possibilité de bénéficier d’un abonnement de télésurveillance augmente le niveau de sécurité de l’alarme et peut être un critère de choix important dans le cadre d’un bâtiment situé dans une zone sensible ou contenant des objets de grande valeur. Ainsi, en cas d’intrusion un agent de sécurité est envoyé sur place.

Les différents systèmes d’alarme.

On distingue les systèmes d’alarme autonomes des systèmes d’alarme évolutifs. Les systèmes d’alarme autonomes offrent un niveau de sécurité limité. Ils conviennent toutefois pour sécuriser une seule pièce et s’assurer que personne n’y rentre. Ces alarmes se composent d’un seul et unique boîtier qui fait office de détecteur : soit un détecteur de mouvements, soit un détecteur de présence. Bien plus efficaces, les centrales évolutives garantissent une sécurité optimale.

Ces systèmes d’alarme sont dits évolutifs, car il est possible d’y rajouter des accessoires comme des détecteurs supplémentaires, des sirènes, ou encore transmetteurs. Tous les kits vendus en magasin de bricolage sont désormais sans-fil. Faciles d’installation, ils se montent et se mettent en place aisément. De plus, ils sont généralement dotés d’une alimentation automne de longue durée

Les éléments d’un système d’alarme évolutif.

Pour une sécurité sans faille, les systèmes d’alarme évolutifs se composent de plusieurs éléments. La centrale, qui fait office de cerveau pour l’ensemble du système, reçoit les informations transmises par les détecteurs, les analyse et si besoin déclenche les avertisseurs. De ce fait, elle doit être installée dans un endroit à la fois discret et central afin que l’alarme soit la plus efficace possible. Les détecteurs de mouvements détectent à l’intérieur l’intrusion d’un corps dans l’habitation par le rayonnement que celui-ci dégage. À l’extérieur, sur une terrasse ou devant un garage, une porte d’entrée ou un portail, ils détectent et préviennent de la présence d’un corps qui s’approche de l’habitation. Les détecteurs d’ouverture détectent quant à eux l’ouverture d’une fenêtre ou d’une porte. Les capteurs de vibrations détectent la tentative d’effraction grâce à un système captant les vibrations lors de coups sur une vitre ou une ouverture. Enfin, les détecteurs techniques, reliés au système d’alarme se déclenchent lorsqu’ils détectent un incident comme une inondation ou de la fumée.

Pour être alerté rapidement, en cas d’absence, le transmetteur téléphonique permet d’appeler un ou plusieurs numéros de téléphone. Si vous avez fait dégrouper votre ligne téléphonique, il est recommandé de vous équiper d’un transmetteur GSM qui utilisera une carte SIM pour transmettre les appels et pourra même envoyer des SMS. Par ailleurs, la sirène flash et la sirène extérieure permettent de signaler à vos voisins l’intrusion. Pour finir, la télécommande permet de mettre en marche et d’arrêter le système à distance tout comme le badge qui active et désactive le système ou le clavier de commande. À savoir que certaines alarmes sont pilotables à distance via internet.

Enfin, grâce à la domotique, il est désormais possible de relier son système d’alarme avec plusieurs autres appareils (motorisation de portail, de garage, de volets) de la même marque. Ainsi lors d’un départ, en une pression du doigt : l’alarme s’active, les volets de baissent, le portail et la porte de garage se ferment.

Recommander cette page à un ami.








Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage du moment

Les températures baissent...
32 % Pas grave, je suis bien isolé(e) (13)
29 % Cheminée d'attaque, tout va bien (12)
24 % Chaudière parée, la neige peut tomber (10)
15 % Oups, les radiateurs sont encrassés (6)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.
(-) (X) (+) (0) /\ \/ < > r.g g.r