Les toitures traditionnelles

26 juin 2008
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Les toitures à l’ancienne

Les toitures à l’ancienne

Incontournable, l’ardoise française, et plus particulièrement celle d’Anjou a gagné depuis de nombreuses années ses lettres de noblesse. Etanche et résistante, elle sait faire faces aux aléas climatiques, mais affiche des tarifs relativement élevés. Plus une ardoise est épaisse, plus elle est solide. Regrettons que des tarifs alléchant attirent les propriétaires vers des modèles de gamme inférieure venus de l’étranger.


Les toitures en bois

Les toitures en boisEcologiques et durables, les toitures en bois sont également appelées bardeaux ou écailles. Alors qu’elles tendaient à disparaître dans la plupart de nos régions, elles connaissent un renouveau avec l’émergence des constructions en bois. Economiques, elles reviennent à trente euros le mètre carré pour des modèles de bonne qualité. En mélèze, en châtaignier ou encore en cèdre, les tuiles en bois réclament peu d’entretien et restent en place plus d’une centaine d’années. Véritable choix esthétique, elles offrent un aspect authentique avec leur patine naturelle.

Les toitures en chaume

Les toitures en chaume

Composée de gerbes de végétaux séchés, les toitures en chaume étaient autrefois réservées aux habitations modestes. De plus en plus rare, le chaume est désormais très coûteux et réclame énormément d’entretien. Sans doute est-ce pour cela qu’on le retrouve uniquement sur des bâtisses de charme.

Les toitures en pierres

Les toitures en pierresEn voie d’extinction, les toitures en pierre ne sont plus sollicitées pour des constructions neuves. Solides et résistantes, ces tuiles de qualité nécessitent peu de soin et peuvent durer des centaines d’années Uniquement utilisées pour des rénovations elles affichent des tarifs élevés et demandent un savoir-faire particulier, de moins en moins répandu.

Face à l’émergence des matériaux modernes, les toitures à l’ancienne ont du mal à faire le poids. Leurs tarifs et leurs difficultés d’installation sont loin de jouer en leur faveur. Seul le bois semble tirer son épingle du jeu en surfant sur la vague écologique. Pour découvrir ces toitures contemporaines qui rencontrent un franc succès, BricoleurDuDimanche vous donne rendez-vous la semaine prochaine.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
52 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (23)
32 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (14)
16 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (7)

44 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.