Les critères pour choisir un sèche-serviettes.

29 mars 2013
Auteur(s): BDD&LM


Les critères pour choisir un sèche-serviettes

Les critères pour choisir un sèche-serviettes

Depuis quelques années, un vent de nouveauté et de confort souffle sur les salles de bains grâce aux radiateurs sèche-serviettes ! Finies les serviettes humides ou mouillées en sortie de douche. En effet, avec les sèche-serviettes il est désormais possible de bénéficier de serviettes agréablement tièdes. Ainsi, il n’est plus envisageable de créer ou de rénover une salle de bain sans y inclure ce type de radiateur. Voici donc tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans l’achat et éventuellement dans l’installation d’un sèche-serviette.


Comment fonctionne un radiateur sèche-serviette ?

Avec son style peu commun, le radiateur sèche serviette se différencie aisément des autres modèles. Il se compose de tubes verticaux reliés ensemble par des tubes transversaux. Cette masse emmagasine la chaleur produite par des résistances électriques ou amenée par un fluide caloporteur (depuis le chauffage central, par exemple) et la diffuse progressivement à l’ensemble de la pièce ainsi qu’aux éventuelles serviettes qui y sont posées.

Les différents matériaux utilisés pour les sèche-serviettes

Les critères pour choisir un sèche-serviettes.La plupart des sèche-serviettes sont fabriqués en acier, alliant ainsi le fonctionnel à l’esthétique. De plus, ils offrent l’avantage de s’installer facilement et de proposer des tarifs très abordables. Il existe également des sèche-serviettes en aluminium, qui ont l’avantage de se réchauffer rapidement et d’être de bons conducteurs de chaleur. Ces radiateurs légers se posent en un rien de temps.

Vous devrez donc choisir le matériau de votre radiateur en fonction de vos envies esthétiques et de la puissance dont vous souhaitez disposer. Si les sèche-serviettes sont reliés au chauffage central, les modèles en acier ne peuvent pas être couplés avec des modèles en aluminium. En revanche, l’association de l’acier et de la fonte est tout à fait envisageable. Enfin, les radiateurs en aciers sont compatibles avec des tuyaux en acier, mais aussi en cuivre, à condition de poser un raccord fer cuivre à chaque point de jonction des deux métaux, notamment au niveau des robinets.

La puissance des radiateurs sèche-serviettes

Afin d’obtenir un confort optimal, il est conseillé de prévoir une puissance de 100 watts par mètre carré à chauffer. Ainsi dans les pièces de taille réduite, un seul radiateur est amplement suffisant. Quant aux salles de bain de plus de 15 mètres carrés, elles réclameront deux sèche-serviettes couplés à une troisième source de chaleur.

Enfin avant d’installer un radiateur sèche-serviettes, il est impératif de se renseigner sur les normes de sécurité à respecter dans la salle de bain.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
53 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (21)
30 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (12)
18 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (7)

40 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.