8 février 2017
Auteur(s): Marteau41


Dégâts des eaux en copropriété : la délégation de gestion de sinistre vous simplifie la vie

Pour les assureurs habitation ou immeuble, un sinistre est un évènement prévu au contrat d’assurance, comme le vol, l’incendie, le dégât des eaux, etc…, et dont la survenance génère pour la compagnie d’assurances le versement d’une indemnité.


Le délai de déclaration de sinistre est de cinq jours ouvrés pour la plupart des évènements, excepté en cas de vol où il est réduit à deux jours à compter de la date du sinistre ou du jour où l’assuré en a eu connaissance.

Pour percevoir rapidement l’indemnité, il faut adresser de nombreux documents à l’assureur ainsi que des informations complètes sur les dommages matériels et les coordonnées des autres personnes impliquées. Tout ceci peut représenter du temps et une certaine lourdeur administrative.

Parmi ces sinistres, le dégât des eaux est le plus fréquent dans la vie d’un immeuble  : près d’un million de cas par an. Les assureurs ont établi des règles de gestion pour simplifier leurs interventions appelées ‘conventions’, selon des principes parfois difficiles à comprendre pour le particulier.

La délégation de gestion de sinistre auprès d’intermédiaires spécialisés est donc recommandée, notamment en copropriété, un des sinistres les plus complexes du fait du nombre importants d’intervenants : voisins, syndic, propriétaire, locataire....

L’intermédiaire en assurance soulage l’assuré des démarches administratives fastidieuses et lui fait gagner du temps et de la sérénité. Il se charge notamment de la déclaration de sinistre et de l’expertise des dommages. Il renseigne l’assureur et optimise l’indemnité d’assurance. Il met en relation l’assuré et les entreprises pour les travaux de remise en état du logement.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Au potager, vous êtes plutôt…