Et si vous optiez pour une chaudière à gaz ?

11 mai 2020
Auteur(s): Marteau41


Et si vous optiez pour une chaudière à gaz ?

Pour chauffer votre habitation, plusieurs options s’offrent à vous. Si certaines personnes optent pour le chauffage au bois (poêle à granulés, par exemple), d’autres se tournent vers la chaudière à gaz. Modèles, prix, entretien... Voici diverses informations à ce sujet.


Et si vous optiez pour une chaudière à gaz ?

Plusieurs modèles de chaudières à gaz

Il existe non pas une chaudière à gaz mais plusieurs modèles. Il y a ainsi la chaudière à gaz classique qui coûte environ 2 500 euros et qui fonctionne à haute température (entre 60 et 80°C). Si son rendement approche des 80 %, elle présente un inconvénient : elle est énergivore. Il existe également la chaudière à gaz basse température (environ 50°C) qui consomme moins de gaz que le modèle classique pour une efficacité comparable. Son rendement est lui compris entre 90 et 95 %. La chaudière gaz à condensation (environ 3 300 euros) récupère la vapeur d’eau issue de la combustion du gaz afin de préchauffer l’eau provenant des radiateurs. Cette technique de préchauffage permet de réaliser environ 30 % d’économies énergétiques (par rapport au modèle classique) et le rendement de cet appareil atteint les 100 %. Il existe en outre la chaudière pulsatoire (4 000 euros) qui n’est pas dotée d’un brûleur mais qui produit de la chaleur via un cycle de micro-combustions. Quatre fois moins énergivore qu’une chaudière gaz traditionnelle, son rendement dépasse les 100 %. Enfin, encore méconnue et relativement peu répandue, la chaudière gaz à micro-cogénération (10 000 euros voire plus) permet de profiter du chauffage et de l’eau chaude sanitaire tout en produisant de l’électricité.

Chaudière à gaz : installation, entretien...

Pour profiter de l’eau chaude et du chauffage, mieux vaut opter pour un appareil d’une puissance comprise entre 18 et 24 kW. L’installation diffère quant à elle en fonction du modèle choisi (pulsatoire, à condensation, mural, au sol...). L’intervention d’un professionnel est essentielle et coûte entre 800 et 2 000 euros selon les entreprises. Attention, pour des raisons de sécurité, vous avez obligation de faire entretenir votre chaudière et ce, que vous soyez locataire ou propriétaire. contrat d’entretien de votre chaudière gaz est à renouveler chaque année. Il inclut, au minimum, la visite d’entretien annuelle et les déplacements en cas de panne. Selon la formule choisie, vous pouvez aussi profiter de la main d’œuvre offerte ou encore du remplacement gratuit des pièces.

Diverses aides financières

L’État mais aussi plusieurs organismes ont décidé d’encourager les particuliers à opter pour des appareils de chauffage plus modernes, plus performants mais également moins énergivores et plus respectueux de l’environnement. Pour ce faire, des aides ont été mises en place. En 2020, on peut par exemple bénéficier de Ma Prime Rénov’ (« permet de réaliser des travaux de rénovation énergétique à moindre coût »), de la TVA réduite ou encore de l’éco-PTZ individuel ou collectif. L’Anah (Agence nationale de l’habitat) propose également des aides, n’hésitez pas à vous renseigner.

Pratiques, économiques, performantes... Les chaudières à gaz possèdent de multiples atouts et donnent en outre droits à des aides financières appréciables.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
52 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (45)
27 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (23)
21 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (18)

86 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.