Mal au dos, épaules en vrac... et si vous testiez l'exosquelette (...)

26 avril
Auteur(s): Céline_BDD


Mal au dos, épaules en vrac... et si vous testiez l’exosquelette ?

Le concept d’humain augmenté, ça vous parle ? Cette révolution technologique est bel et bien en cours. Déjà utilisé dans certains secteurs de niche (armée, industrie, médical), l’exosquelette sera bientôt notre meilleur ami au quotidien. Vous rêvez d’être plus fort et de travailler plus longtemps sans avoir mal au dos, aux genoux, aux articulations ? C’est désormais possible !


Mal au dos, épaules en vrac... et si vous testiez l'exosquelette ? / iStock.com-gorodenkoff

Et si vous enfiliez votre exosquelette à la place de votre bleu de travail ?

Homme volant, paraplégique qui remarcle... on a tous vu ces images étonnantes qui ne sont plus aujourd’hui l’apanage de la fiction. Attention cependant, il y a exosquelette et exosquelette.

Il en existe en effet 3 types : passif, actif ou intégral.

L’Atalante, le fameux exosquelette de marche mains libres autoéquilibré et sans béquille de Watercraft, n’a bien sûr rien de comparable aux exosquelettes passifs. Ces derniers pourtant, sans moteur ni batterie et déjà largement disponibles sur le marché, sont très efficaces pour :

  • soulever des charges lourdes sans avoir mal au dos,
  • rester debout ou penché de longues heures sans souffrir,
  • travailler les bras en l’air, faire des mouvements répétitifs...
  • Leur principe : soulager les articulations, les muscles et la colonne grâce à de simples harnais dotés de mécanismes de restitution et récupération de l’énergie.

Travaux du bâtiment : quel exosquelette contre le mal de dos ?

Aujourd’hui, le marché de l’exosquelette passif est en plein essor : il existe un exosquelette pour chaque tâche pénible du bâtiment. Légers, ajustables, sans entretien et confortables, ils sont promis à un bel avenir auprès des particuliers.

Les industriels l’ont d’ailleurs bien compris. De nombreuses marques, y compris françaises, se disputent ce marché à l’avenir très prometteur. Fox Innovation Robots vous propose par exemple contre le mal de dos : le ’BackX’ et le ’LegX’. D’un poids inférieur à 3,2 kg, ils permettent une assistance pour les charges lourdes jusqu’à 15 kg tout en maintenant le dos. Ils aident aussi à se relever sans effort.

La marque, française, propose aussi un exosquelette 3e génération très léger en fibres de carbone pour le soutien des mouvements en hauteur et la protection des épaules : le ShoulderX.

Son fonctionnement : des vérins et tenseurs qui reproduisent à l’identique le fonctionnement des muscles deltoïdes et trapèzes. Cette structure, qui maintient aussi les lombaires, permet d’ajouter une force supplémentaire de 7 kilos par bras. Dotée d’angles de travail réglables et d’une assistance débrayable pour ramener les bras au repos sans effort, elle s’adapte aussi bien aux positions de bras en hauteur que tendus à l’horizontale. Les partenariats fabricants d’outils pro et semi-pro/spécialistes des technologies médicales se multiplient aujourd’hui à l’instar de Hilti/Ottobock.

Leur exosquelette pour travaux au-dessus de la tête est commercialisé depuis janvier 2021 au prix de 1487 €.

Si les prix des marques et équipements sérieux sont encore chers pour le particulier (entre 1000 et 5000 €), sachez que vous pouvez louer un exosquelette. Chez Kiloutou par exemple, il vous en coûtera seulement 134 €/jour !

Vous l’aurez compris : il en sera bientôt fini des TMS et autres troubles liés aux charges lourdes et tâches répétitives avec les exosquelettes passifs dernières générations. Sus aux travaux !

Voir aussi

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?