Prime à la casse pour les chaudières.

13 mai 2011
Auteur(s): hln


Une prime à la casse pour les chaudières.

Une prime à la casse pour les chaudières.

Après les voitures, c’est au tour des chaudières au fioul de bénéficier d’une prime à la casse. Cette mesure annoncée par le ministre Éric Besson le 21 avril fait suite à la prime à la casse pour les chaudières à gaz lancée en mars dernier. D’après le gouvernement ces primes sont censées participer à la réduction de la facture énergétique des Français, mais qu’en est-il vraiment ? Les primes à la casse pour les chaudières, simple battage médiatique ou véritable aide aux foyers ? Pour vous faire votre propre opinion, BricoleurDuDimanche s’est penché sur la question et vous invite à découvrir l’envers du décor des primes à la casse pour les chaudières.


Les primes pour les chaudières au gaz.

Les primes pour les chaudières au gaz sont distribuées par l’opérateur Gaz de France Suez et non par l’état français. De ce fait pour profiter de cette prime, qui n’est valable qu’entre le 1er avril et le 30 juin 2011, il faut impérativement souscrire à un contrat avec Gaz de France Suez. À savoir que grâce à cette action l’opérateur historique bénéficiera de certificats d’économie d’énergie. Autres conditions et non des moindres, la chaudière à remplacer doit dater de quinze ans minimum et la nouvelle chaudière doit impérativement être un modèle au gaz naturel à condensation ou un modèle basse température. À savoir qu’il faut compter grands minimum 5000 euros pour de telles chaudières, auxquels vient se rajouter le prix de la pose. Ainsi, la prime qui varie entre 100 euros pour les chaudières basses températures et 250 euros pour les chaudières à condensation ne représente qu’une part infime de l’investissement et peut difficilement être considérée comme un véritable coup de pouce.

Comment obtenir cette prime ?

Pour obtenir la prime à la casse, vous devez faire établir un devis de changement de votre chaudière gaz naturel pour une chaudière gaz naturel basse température ou une chaudière gaz naturel à condensation. Vous enverrez ensuite à GDF une copie de ce devis accepté, ainsi que le coupon GDF rempli. Une fois les travaux réalisés, vous renverrez, à GDF la photocopie de la facture acquittée, le certificat de conformité et l’original de l’attestation de fin de travaux, le tout avant le 30 septembre 2011.

Les primes pour les chaudières au fioul

prime casse chaudièreLes primes pour le remplacement des chaudières au fioul sont financées par les professionnels de la distribution du fioul domestique signataires d’une convention avec l’état Français, identifiable grâce à un logo spécifique. Ainsi, ces derniers verseront durant les cinq années à venir, à leurs clients la somme de 100 euros pour le remplacement de leur chaudière au fioul de plus de quinze ans par une chaudière au fioul basse température et de 250 euros pour une chaudière au fioul à condensation. Un coup d’épée dans l’eau pour des appareils dont la valeur est située entre 6000 et 10000 euros en moyenne. De plus ici aussi les distributeurs bénéficieront de certificat économie d’énergie pour chaque prime donnée. Enfin, nous regretterons que les modalités pratiques de cette prime, pourtant censée être appliquée depuis le début du mois, ne soient pas encore précisées.

Pour conclure cette enquête, force est de constater que ces primes représentent un infime pourcentage du prix des chaudières de remplacement, ce qui semblera très certainement dérisoire à la plupart des foyers.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
62 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (8)
23 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
15 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (2)

13 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.