Tirer des fils depuis une boîte de dérivation.

2 juin 2014
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Tirer des fils depuis une boîte de dérivation

Lors de l’installation d’un nouvel élément électrique, tel qu’un nouveau point de lumière ou une nouvelle prise, il n’est pas toujours possible de repartir du tableau principal. Il est fréquent qu’avant de desservir une prise, ou un interrupteur, un circuit électrique passe par une boite de dérivation : un espace clos démontable situé dans un mur ou dans un plafond. Dans certains cas, il peut arriver également que des prises soient chaînées les unes derrière les autres. Pour installer un nouvel élément, il est donc tentant de se raccorder à ce niveau, mais pour cela quelques règles sont à suivre pour le faire correctement.

Niveau de difficulté : Facile.

Outils et matériaux nécessaires :

  Une pince à dénuder.
  Une boîte de dérivation à encastrer ou apparente.
  Des borniers automatiques.
  Une pince coupante.

Éventuellement :
  Des conducteurs de section et de couleur appropriée.
  De la gaine ICTA ou des moulures.

Etape 1 : préparation du matériel.

Avant de vous lancer, il va falloir repérer l’existant (s’il y en a un). Si vous comptez ajouter un point lumineux, il faudra repérer combien sont déjà desservis par ce circuit afin de vérifier que l’existant plus le (ou les) nouveau(x) point(s) ne dépasseront pas un total de huit points lumineux.

Dans le cas d’une prise, il faudra prendre en compte de la même manière le nombre de socles existants, sachant que les limites sur du câble de 1,5 mm de section est de cinq prises, et de huit sur du câble de 2,5 mm.

Etape 2 : Création d’une boite (si besoin)

S’il s’avère que le circuit que vous prévoyez d’étendre ne possède pas de boite de dérivation, il vous est possible d’en créer une en coupant le câble qui l’alimente de manière à le diviser à cet endroit. Il faudra bien entendu couper le courant avant toute manipulation, et vérifier également que vous disposez d’assez de longueur au niveau des conducteurs pour effectuer votre raccordement dans de bonnes conditions. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra alors tirer de nouveaux conducteurs, soit depuis le tableau, soit depuis l’élément desservi par le circuit. Si le montage est encastré (gaine ICTA), il peut être utile de disposer d’un tire câble, et éventuellement de lubrifiant pour fils électriques.

Etape 3 : connexion des conducteurs

Après avoir posé la gaine de la nouvelle extension, ou posé une goulotte, reliez les câbles entre eux en respectant les sections et les codes couleur. Pour cela, dénudez les extrémités sur environ 1 cm, et insérez-les fermement dans un bornier automatique de la taille souhaitée. À cette occasion, n’hésitez pas à surdimensionner un peu le bornier afin de pouvoir au besoin tirer un autre circuit ultérieurement.

Etape 4 : les finitions.

  Pour finir, vous refermerez votre boîtier de dérivation en le vissant, tout en veillant à ce que les câbles n’entravent pas sa fermeture.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

fiches bricolage récentes


...
Comment décaper et poncer un meuble ? le 18/01/2017 à 10h56 - Menuiserie
...
Installer une chaudière à bois à condensation le 30/11/2016 à 14h59 - Plomberie et sanitaires
...
Peinture : choisir entre un pistolet électrique et un pistolet à air le 22/11/2016 à 15h22 - Outillage et manipulations
...
Quels revêtements de sol choisir selon vos pièces ? le 26/05/2016 à 16h43 - Revêtements des sols
...
La boite à outils : les indispensables pour les travaux de tous les jours le 18/02/2016 à 12h07 - Outillage et manipulations