Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter

Réaliser manuellement un assemblage à mi-bois en T


20 décembre 2006 Auteur(s): bricoleurdudimanche


Réaliser manuellement un assemblage à mi-bois en T

Niveau de difficulté :

Moyen.

Outils nécessaires :

De la colle à bois. Papier à poncer. Un ciseau à bois. Un crayon de bois ou un cutter. Un établi pliant ou un étau. Une scie à dos. Un serre-joint. Un trusquin ou à défaut un mètre plat.

L’assemblage à mi-bois en T est un assemblage qui réunit l’extrémité d’une pièce de bois transversale à une pièce de bois latérale de même épaisseur à angle droit. L’assemblage à mi-bois place donc les deux pièces sur le même plan en formant une surface complètement plane, sans différence de hauteur. Ce type d’assemblage présente une solidité accrue par rapport à un simple assemblage par superposition. Habillement composé à base de colle, il peut également être renforcé avec des clous.

Cet assemblage procédant par recouvrement est aussi appelé assemblage mi-bois en angle. Enfin, bien qu’il soit également réalisable à chant, c’est-à-dire sur le côté le moins épais du support, nous vous présenterons ici sa version la plus utilisée, à plat.

Etape 1 : tracer la forme des découpes à effectuer.

Cette première étape consiste à délimiter les zones des découpe que vous allez effectuer pour préparer ce type d’assemblage. Commencez par reproduire la largeur de la pièce à assembler sur la face supérieure du support. Selon vos préférences, vous pouvez effectuer ces traçages à débiter à l’aide du crayon de bois ou du cutter. Pour un tracé aux bonnes dimensions, la technique la plus simple consiste à se servir directement de la traverse de bois à assembler comme étalon, en la juxtaposant parfaitement au support. Il ne vous reste alors plus qu’à suivre ses bords en ligne droite. Poursuivez ensuite le tracé de la largeur de la traverse sur les deux faces verticales du support en prenant soin de vous arrêter au milieu de son épaisseur et de tracer au trusquin la ligne de démarcation horizontale qui relie les deux traits préalablement tracés.

Pour délimiter la zone de découpe sur la pièce à assembler, reportez fidèlement la largeur du support à partir de son extrémité et tracez un trait horizontal sur la face inférieure, c’est-à-dire la face que vous allez découper par la suite, et continuez sur les côtés jusqu’à mi-bois. Tracez ensuite la ligne de démarcation verticale jusqu’à l’extrémité de la pièce et continuez le traçage sur la face supérieure.

Une fois ces plans de découpe exécutés, vous pouvez passer à la coupe.

Etape 2 : opérer la découpe à mi-bois sur la pièce à assembler.

Avec la scie à dos, positionnez vous sur le tracé de l’extrémité qui divise à mi-bois l’épaisseur de la pièce à assembler et commencez la découpe. Pour un bon résultat, sciez bien droit et maintenez fermement les pièces lors des découpes en vous servant au choix d’un établi pliant ou d’un étau.

Procédez ensuite à la découpe de l’épaisseur à débiter à contre-fil. La pièce est maintenant prête à être assemblée.

Etape 3 : opérer la découpe à mi-bois sur le support.

Pour la découpe de la zone qui recevra l’assemblage sur le support, commencez par scier verticalement sur tracé l’une des démarcations de la face supérieure en vous arrêtant à mi bois, puis avant de procéder à la découpe de l’autre démarcation, faites une à deux découpes intermédiaires supplémentaires pour faciliter le futur travail au ciseau à bois.

Munissez vous du ciseau à bois et du maillet pour réaliser la découpe de la profondeur. Pour cela, procédez progressivement des deux côtés, dans le sens des fils, de la surface jusqu’à la ligne de horizontale tracée à mi-bois.

Avant de passer à la prochaine étape vérifiez que les deux pièces s’emboîtent bien. Si ce n’est pas le cas et qu’elles peinent à s’assembler, procédez à un léger ponçage, vérifiez et recommencez au besoin.

Etape 4 : procéder au collage de l’assemblage.

Les découpes terminées, procédez à un rapide nettoyage des pièces à assembler, en enlevant la poussière produite à l’aide d’un chiffon, d’une balayette ou en soufflant. Les surfaces doivent être propres pour bien coller. Encollez la partie creusée du support et procédez à l’assemblage. Maintenez le tout fermement à l’aide d’un serre-joint durant le temps nécessaire pour que la colle sèche. Pour éviter d’abîmer le bois avec des marques de serre-joint placez des martyrs, feuilles de papier pliées ou bouts de carton, entre les points de contact du serre-joint et le bois. De même, veillez à essuyer les traces de colle affleurantes dues au surplus. Si vous désirez rajouter un parement de clous supplémentaire, exécutez le avant que la colle ne prenne.

Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

En vacances, le bricolage :
  • Je l’oublie jusqu’à la rentrée !
  • C’est un loisir qui se pratique n’importe où !
  • Je n’y aurais pas pensé, mais s’il le faut…

fiches bricolage récentes


Page 1
keyboard_arrow_up