Les peintures glycérophtaliques – caractéristiques de ces peintures

5 décembre 2006
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Les peintures glycérophtaliques

Les peintures glycérophtaliques

Composition :

A base d’huile, comme l’huile de lin, ou d’une résine synthétique appelée résine akyde.

Application :

Bac, brosse, pinceau, pistolet, rouleau. En une couche épaisse ou deux couches fines.

Sur quels supports :

Bois, enduits, métaux, plâtre.

Usages pour la maison :

Intérieur, pour les murs et les plafonds, et extérieur.

Sont particulièrement adaptées pour les pièces à forte humidité ambiante et usage intensif comme le cuisine ou la salle de bain.

Propriétés :

Appartiennent à la famille des peintures à l’huile.

Lessivables. Temps de séchage assez long au toucher plus ou moins 5 heures. Ce qui peut être un avantage comme un inconvénient, offre le temps et la possibilité de retoucher les défauts mais augmente les risques d’imprégnation d’objets ou impuretés volatiles.

Aspect de finition :

Lisse et brillant.

Déclinaisons :

Très grande variété de couleurs avec des teintes mates ou satinées. En sous-couche, en monocouche sans coulures,

Avantages :

Bon pouvoir couvrant. Imperméable. Résistance mécanique aux chocs et rayures.

Inconvénients :

Odeurs fortes, à la pose notamment. Contiennent des solvants polluants. Jaunissent en l’absence de lumière.

Pour laver les instruments après utilisation :

White-spirit.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
51 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (21)
29 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (12)
20 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (8)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.