Bricoleur du Dimanche
Accueil » Le ciment

Le ciment

Composition

Matériau céramique composé de fragments ou poudres minérales.

Déclinaisons

Il existe de nombreuses déclinaisons de ciments, avec des variations dans les proportions de compositions, les techniques de fabrication et dans le choix des matières premières rocheuses utilisées (calcaires, volcaniques… avec différentes teneurs en oxydes ferriques).
Un classement officiel, le CEM, les répertorie en cinq grandes familles.

Ciment-colle. Ciment-joint. Ciment de construction. Ciment pour béton. Ciment de maçonnerie…

Propriétés

Le ciment est un liant hydraulique c’est-à-dire un matériau qui forme une pâte capable de sceller par durcissant (la prise du ciment), lorsqu’on le mélange avec de l’eau.

Résistance au feu et résistance mécanique à la compression et à la traction plus ou moins importantes selon la composition du ciment.

Usages pour la maison

Intervient dans la construction comme composant essentiel à la fabrication du béton et comme matière indispensable au montage et au jointoiement des ouvrages de maçonnerie.
Permet la pose de carrelages et de faïences sous la forme de ciment-colles.
Utilisé en revêtements des façades comme élément de base dans l’élaboration des mortiers.

Autre emploi

Les ciments colorés peuvent être utilisés en décoration intérieure.

Avantages

Globalement, il présente une bonne tenue dans le temps et est facilement réparable (exemple : technique de rejointoiement). Relativement facile à mettre en oeuvre (selon les usages).

Inconvénients

Demande un temps de séchage plus ou moins important et sujet aux conditions climatiques (par temps humide le ciment sèche moins vite). Est sujet à l’humidité et à ses dégradations caractéristiques comme l’apparition de moisissures (il existe des techniques d’imperméabilisation du ciment).

Rédaction

Ajouter un commentaire