Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): bricoleurdudimanche

Plafond rayonnant, la chaleur invisible


Plafond rayonnant, la chaleur invisible

Encore peu développés en France, les plafonds chauffants, appelés aussi plafonds rayonnants plâtre, comptent de nombreux adeptes dans les pays nordiques. Ce mode de chauffage est bien souvent délaissé au profit de son pendant : le chauffage au sol. Ce choix est souvent motivé par l’impression que la chaleur monte. Cette idée reçue est due au mouvement de l’air chaud qui s’élève par rapport à l’air froid. Dans le cas d’un chauffage par rayonnement tel que le plafond chauffant, l’emplacement de l’émetteur n’a toutefois que peu d’importance car ce sont les objets recevant le rayonnement qui vont diffuser la chaleur. Pour conclure le dossier sur les émetteurs de chaleur, Bricoleurdudimanche vous invite à découvrir les plafonds rayonnants, un chauffage aux qualités méconnues.


Fonctionnement du plafond chauffant

les plafonds chauffants sont discrets et efficacesLe plafond rayonnant est un émetteur de chaleur caché sous un faux plafond en plâtre. L’émetteur en tant que tel se présente sous forme de panneaux chauffants autoporteurs. Ces derniers sont composés de résistances électriques fixées sur un isolant minéral rigide de 5 cm d’épaisseur. L’ensemble de ce système est ensuite dissimulé sous des plaques de plâtres épaisses d’une dizaine de centimètres, qui vont constituer la surface rayonnante. Une fois alimentés en électricité, les panneaux chauffent les plaques de plâtres qui à leur tour diffusent de la chaleur par rayonnement sur les murs, au sol et dans le reste de la pièce. Totalement invisible, l’ensemble du dispositif est parfaitement camouflé par les plaques de plâtre qui maintiennent l’illusion d’un plafond traditionnel. Grâce à un thermostat électronique, les plafonds chauffants permettent de choisir la température désirée, voire même de la programmer ou encore de la régler à distance par Internet grâce à la domotique.

Installation et entretien

D’une mise en œuvre rapide, la pose d’un plafond chauffant demande tout de même un savoir faire bien particulier et un matériel adapté. Chaque panneau possédant sa propre alimentation électrique, ce travail réclame beaucoup de rigueur dans sa mise en oeuvre, et de bonnes connaissances en électricité. Il est donc réservé aux bricoleurs très expérimentés et aux professionnels. Avec un coût situé entre 60 et 110 Euros par mètre carré (installation comprise), les plafonds chauffants demeurent l’un des émetteurs de chaleurs les plus coûteux du marché (comptez de 40 à 60 Euros le m² pour un chauffage au sol) Après sa mise en place, il ne réclame aucun entretien particulier et ne tombe que très rarement en panne.

Avantages et inconvénients de cette solution

Avec un rayonnement allant jusqu’à 80%, ces plafonds offrent d’excellentes performances. Ils diffusent une chaleur homogène, rapide et agréable tout en préservant l’atmosphère de la pièce qui reste saine, sans aucun brassage de poussière. Discrets et efficaces, ils s’adaptent à tous les types de locaux (habitation, bureau…), peu importe la taille des pièces et la hauteur de plafond.

Les plafonds chauffants présentent de nombreux avantagesPolyvalent, le plafond rayonnant, ne se contente pas de chauffer, c’est également un bon isolant acoustique grâce à sa laine minérale et son faux plafond qui réduisent les bruits d’impact. Invisible à l’œil nu, il libère les murs des radiateurs peu esthétiques ce qui offre un gain de place non négligeable et plus de possibilité en matière de décoration. Seule ombre au tableau, la perte d’environ 20 cm de hauteur de plafond, ce qui peut être désagréables dans des pièces déjà basses. Provoquant une sensation d’étouffement et réduisant le volume des locaux, les plafonds chauffant sont déconseillés dans ce type d’endroit. Attention toutefois, il faudra veiller à respecter certaines consignes de sécurité avec ce type de chauffage. Ainsi, il est interdit de percer des trous dans les plafonds chauffants ce qui empêche d’y accrocher quoique ce soit après leur pose. De plus, il est impératif de laisser un espace de dix centimètres entre le plafond et le sommet des éléments du mobilier.

Les plafonds chauffants, très efficaces ne méritent aucunement leur mauvaise réputation, fondée sur de fausses croyances et figurent dans la liste des émetteurs de chaleur les plus performants. Pour refermer ce dossier Bricoleurdudimanche souligne l’importance d’une bonne isolation thermique, afin d’éviter les déperditions de chaleur qui rendent inutiles même les meilleurs équipements de chauffage.


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage de la semaine

Que voudriez-vous pour la St-Valentin ?
  • Un marteau-piqueur parce que ça fait boum boum dans mon cœur
  • Une pince coupante parce que j'en pince pour toi
  • Un râteau parce que je les collectionne
keyboard_arrow_up