Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): bricoleurdudimanche

Le chanvre, un isolant stupéfiant


Le chanvre, un isolant stupéfiant

Le chanvre, une plante aux nombreuses vertus est présent dans nos régions depuis l’antiquité. Cultivé en toute légalité, il pousse très rapidement et sans aucun engrais. Parfaitement adapté à notre climat, le chanvre est produit en grande quantité sans pour autant abîmer les sols. Cet arbuste au cycle de croissance très rapide ne réclame ni désherbant ni pesticide. 100% naturel, et très résistant ce végétal charismatique a su trouver sa place dans le petit monde des matériaux écolos. Après les cordes et les textiles, le chanvre se reconvertit dans l’habitat où il se positionne comme un isolant de choix. Cette semaine BricoleurDuDimanche vous invite à découvrir cet isolant aussi naturel que performant.


Le chanvre, un isolant efficace

Si les laines de verre et de roche ont un très fort pouvoir isolant elles présentent quelques inconvénients pour notre santé et notre environnement. Composées de microfibres irritantes qui s’infiltrent dans notre organisme par les voies respiratoires, ces isolants sont considérés comme potentiellement risqués, particulièrement lors de leur installation, qui réclame de nombreuses précautions. Ils sont d’ailleurs interdits chez nos voisins allemands, qui considèrent leur manipulation cancérigène (nous y reviendrons lors d’une prochaine enquête sur le problème des isolants minéraux). Il est donc préférable de les remplacer par des matériaux sains et écologiques, comme le chanvre.

Grâce à son fort pouvoir isolant et aux nombreux avantages qu’il apporte, le chanvre ne cesse de se développer sur le marché de l’habitat écologique français. Avec un faible coefficient de conductivité de 0.039 (entre 0,041 et 0,050 pour les laines minérales), cet isolant est idéal aussi bien lors des grands froids que pendant la période estivale. Non content de nous protéger des variations thermiques, le chanvre est aussi un excellent isolant phonique.

Le chanvre sous toutes les formes

Laine de chanvre en roulC’est principalement la chènevotte, écorce de la tige du chanvre qui est utilisée pour isoler nos maisons. Trop sujette à l’humidité et peu résistante au feu, la chènevotte est obligatoirement traitée avec d’autres matériaux lors de son conditionnement pour améliorer sa résistance aux flammes. Il existe différentes formes d’isolant en chanvre, ce qui influe sur l’efficacité de l’installation. La laine de chanvre, en rouleau de 10m, de 0.60 m de large pour 80 à 100mm d’épaisseur, est utilisée pour les toitures, les combles, les planchers sur lambourdes ainsi que pour le calfeutrage. Les panneaux de laine, semi-rigides, épais de 40mm, d’une longueur de 1m35 et d’une largeur de 0,60m sont conseillés pour les éléments avec ossature où ils s’installent aisément. La filasse, disposée en vrac s’utilise pour le remplissage manuel ou se mélange avec du béton de chaux pour l’armer et le rendre plus isolant. La fibre du chanvre se mélange également avec de la chaux à laquelle on rajoute parfois du sable pour créer des dalles, idéales pour un effet « vielle pierre ». Les fibres stabilisées et traitées au silicate permettent également une utilisation en vrac et un déversement manuel du chanvre. Si elles offrent la meilleure résistance au feu, leur coefficient thermique est moins intéressant et leur plus prix plus élevé que les autres types de conditionnements.

Dans quels cas utiliser du chanvre

Le chanvre partout dans la maisonLes rouleaux et les panneaux s’utilisent exactement comme les laines minérales. Ils peuvent se placer aux mêmes endroits, comme dans les combles, les planchers et les cloisons. La mise en place du chanvre est cependant moins longue et fastidieuse que celle des laines minérales et demande moins de précautions, le chanvre n’étant pas du tout irritant pour l’homme. Pour sa découpe il suffit d une règle pour ce guider et d’un couteau à grosses dents. Mélangé à la chaux, le chanvre se transforme en briques résistantes et isolantes aussi bien du point de vu énergétique que du point de vue sonore et vous apporte une régulation hygrothermique intéressante. Idéales pour l’isolation intérieure comme extérieures, pour le doublage des cloisons et même pour la construction de maison, les briques de chanvre vous apportent un confort optimal, en hiver comme en été. Résistants à l’humidité, aux moisissures, aux flammes et aux insectes, les isolants en chanvre sont également d’excellents répulsifs contre les rongeurs et les petits animaux nuisibles. Si le chanvre compte actuellement parmi les meilleurs isolants écologiques du marché, il faut tout de même rester prudent lors de son achat. Le coté écologique et la performance de ce matériau peuvent être rapidement remis en question par un mauvais conditionnement. Dans le marché de l’habitat écologique où tout reste encore à faire, BricoleurDuDimanche ne saurait que trop vous conseiller de rester sur vos gardes et de vous adresser à des revendeurs et des producteurs reconnus comme les Matériaux Naturels de France.


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage de la semaine

Vous vous chauffez comment l’hiver ?
  • Au gaz, j'ai une maison récente
  • Au fuel, j'ai une vieille baraque
  • A l’électricité hélas c'est cher
  • Un plaid et un câlin, c'est gratuit
keyboard_arrow_up