Installer des poteaux de clôture

24 juillet 2008
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Installer des poteaux de clôture

Installer des poteaux de clôture

Indispensables au soutien de votre clôture, les poteaux doivent être solidement ancrés dans le sol. Ils doivent être résistants et durables afin de vous offrir un maximum de solidité.

Niveau de difficulté :

Moyen

Outils et matériaux nécessaires :

  Une grande pelle.
  Un niveau à bulle.
  Un cordeau.
  Des piquets.
  Un maillet.
  Un mètre ruban.
  Un marteau.
  Une dame.
  Une masse.
  Une pioche.
  Une craie.
  Des poteaux neufs et pré-traités en bois.
  Du béton prêt à l’emploi.
  De la pierraille.

Etape 1 : préparation de la surface.

  Déterminez l’emplacement de votre future clôture, puis matérialisez-la en tendant le cordeau entre deux piquets.
  Avec le mètre ruban et la pioche, délimitez l’emplacement des poteaux en faisant des marques dans la terre , tout en veillant à garder la même distance entre chaque trou (on laisse généralement entre deux et trois mètres d’écart, en fonction du type de clôture). Si le sol est trop dur pour être pioché, contentez vous d’un marquage à la craie.
  Creusez ensuite des trous d’environ 60cm de profondeur à l’emplacement de chaque poteau (plus votre clôture sera haute, plus le trou devra être profond). Essayez de creuser des trous assez étroits.
  Déposez ensuite un lit de pierraille d’environ 15 cm au fond de votre trou que vous tasserez ensuite avec la dame.

Etape 2 : installation des poteaux.

  Installez les poteaux dans les trous en les calant le plus droit possible, à l’aide de pierres. Les poteaux devront être bien alignés le long du cordeau.
  Vérifiez ensuite leur aplomb avec le niveau à bulle, puis assurez vous avec le mètre qu’il y ait la même distance entre chaque poteau. Si vos poteaux ne sont pas assez droits, stabilisez les en rajoutant un peu de pierraille.

Etape 3 : remblayage des trous.

  Lorsque tous les poteaux sont bien en place, passez sans attendre au remplissage.
  Si votre sol est compact, comblez le trou avec un mélange de pierraille, de terre et de gravier sans oublier de damer énergiquement le tout.
  Vous pouvez aussi sceller vos poteaux, en alternant les couches de béton et de cailloux en terminant par une couche de terre. Dans le cas d’un sol meuble, nous vous conseillons d’opter pour le béton, une solution solide et durable mais qui a tendance à légèrement à accentuer la détérioration des piquets.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
51 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (29)
33 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (19)
16 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (9)

57 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

fiches bricolage récentes


...
Comment et pourquoi utiliser un télémètre laser pour un particulier ? le 06/04/2021 à 10h23 - Outillage et manipulations
...
Comment remettre un vieux plancher bois de niveau ? le 23/02/2021 à 08h09 - Entretien et réparations
...
Installation sanitaire : pourquoi et comment utiliser le multicouche ? le 01/02/2021 à 17h14 - Plomberie et sanitaires
...
Les différents plans de cuisine le 12/12/2018 à 12h15 - Définir ses projets
...
Comment fabriquer une tête de lit DIY ? le 03/10/2018 à 14h50 - Définir ses projets