17 juillet 2008
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Laquer un mur

Laquer un mur

Idéal pour les pièces humides, le laquage d’un mur réclame un maximum de précision et de délicatesse. Le travail de préparation réalisé en amont de la peinture doit être particulièrement soigné. Pour réussir cette opération délicate, suivez-le guide.

Niveau de difficulté :

Moyen.

Outils et matériaux nécessaires :

  Des bâches de protection.
  Du ruban adhésif de masquage.
  Une brosse métallique.
  Un enduit de rebouchage.
  Un durcisseur de surface.
  Une ponceuse.
  Un pinceau de taille moyenne à bout rond spécial glycéro.
  Un aspirateur.
  Un couteau à enduire.
  Du papier de verre à grain très fin (240).
  Un rouleau laqueur.
  Un mélangeur.
  De la laque de très bonne qualité.

Etape 1 : préparation de la pièce

  Installez des bâches sur votre sol pour le protéger.
  Masquez au ruban adhésif vos plinthes, interrupteurs et autres prises de courant.

Etape 2 : préparation de la surface

Avant de vous lancer dans le laquage, vous devez rendre votre mur parfaitement lisse.
  Commencez par retirer l’ancien revêtement. S’il s’agit de papier peint, il faudra alors le décoller. S’il s’agit de peinture il faudra la poncer au papier abrasif ou à la ponceuse pour de plus grande surfaces.
  Si vos murs sont écaillés, ôtez les parties abimées en les frottant avec une brosse métallique.
  Appliquez ensuite un enduit de rebouchage et un durcisseur de surface.
  Pour finir passez au rouleau une sous-couche de primaire d’accrochage.

Etape 3 : préparation de la laque

  Ouvrez votre pot de laque, puis tournez-la vivement avec le mélangeur.
  Vérifiez sur l’emballage si du dissolvant doit être ajouté à la peinture.

Etape 4 : le laquage

  Avec le pinceau rond commencez par appliquer la première couche sur les angles et les moulures en étirant au maximum la peinture.

  Laquez ensuite au rouleau la première couche de votre mur en effectuant des passes croisées tout en étirant bien la peinture. Evitez à tout prix de créer des surépaisseurs.
  Laissez sécher cette première couche puis poncez le mur au papier de verre et dépoussiérez le avec une brosse ou un aspirateur.
  Une fois la surface parfaitement lisse et sèche, passez à la seconde couche, toujours en étirant la peinture au rouleau.

Attendez au moins une semaine avant d’accrocher ou de coller quoi que ce soit sur votre mur.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Au potager, vous êtes plutôt…

fiches bricolage récentes


...
Énergie : ces petits détails qui peuvent vous changer la vie ! le 05/03/2022 à 15h50 - Electricité et éclairage
...
Fixer une charge lourde dans du placo le 02/12/2021 à 10h00 - Entretien et réparations
...
Portes anciennes : comment améliorer l’acoustique ? le 21/10/2021 à 09h00 - Entretien et réparations
...
Dalles PVC ou sol PVC en rouleau ? le 26/08/2021 à 10h00 - Revêtements des sols