Bois de charpente : des noms très précis selon leur utilisation et (...)

17 juin
Auteur(s): Céline_BDD


Bois de charpente : des noms très précis selon leur utilisation et sections

De la volige à la poutre, il y a une forêt !

Voici un classement, non exhaustif, des pièces de bois en fonction de leurs sections (par ordre chronologique).

Volige

De largeur et longueur variables, la volige est la plus petite pièce de bois. On l’utilise comme support pour la couverture de toit ou pour un bardage de façade. Fixée sur des chevrons, des pannes ou encore des profilés, elle a la même fonction que les liteaux. Dimensions :

  • Épaisseur : 15 à 22 mm
  • Largeur : 30 à 60 mm
  • Longueur : 2 à 6 m La volige se différencie de la planche (produit rectangulaire du sciage du bois dont la largeur équivaut à au moins 4 x l’épaisseur) par sa très fine épaisseur

Liteau

Si les liteaux existent en différentes dimensions, ils ne peuvent excéder 40 x 40 mm. Certains professionnels parlent de tasseaux pour les sections de dimensions 27 x 40 et 40 x 40. Quelle que soit l’appellation, ces bois de faible section servent, tout comme la volige, de support aux matériaux de couverture (tuiles, ardoises...), au bardage ou encore aux matériaux isolants. Ils se fixent sur des chevrons. L’espacement entre deux liteaux s’appelle le pureau.

Lambourde

Couteau suisse de la construction bois, la lambourde est un terme très utilisé en charpenterie. Ses utilisations sont multiples : structuration de terrasses, support de bardage en bois, extrémité solives plancher, parquet, etc. Si l’épaisseur d’une lambourde est variable (entre 28 et 60 mm), sa largeur doit être supérieure à 50 mm (DTU 51-4). On utilise aussi bien le terme lambourde pour une poutre en bois, qu’en composite ou aluminium. Les lambourdes reposent sur des solives et sont parfois appelées demi-chevrons.

Chevron

De section carrée, et posé dans le sens de la pente du toit sur les pannes, le chevron soutient la toiture. Il s’étend en diagonale des murs jusqu’au sommet du toit. Dimensions les plus courantes : 40 x 60, 44 x 63, 50 x 50, 50 x 75, 60 x 80...

Solive

Les solives constituent la structure rigide d’un plancher. Elles relient les murs opposés d’un bâtiment, supportant le plafond et le plancher. Elles sont parfois appelées poutres. Quelle que soit leur dénomination, elles sont de sections importantes (supérieures à 50 cm) pour porter des charges lourdes. Le choix des sections est fonction du type de projet : portée permanente, longueur de la portée, de l’entraxe... Dimensions standards : 50 x 155, 50 x 175, 75 x 200, 100 x 225... Une solive de 32-38 et 150-200 est une solivette ou un demi-bastaing.

Bastaing

Pièce maîtresse de la charpente, le bastaing soutient les solives. Il se place en appui sur des murs porteurs ou des poutres. Dimensions : 50x150, 63x160, 165, 175...

Madrier

De section plus importante que le bastaing, et taillé dans une planche épaisse, le madrier s’utilise pour de plus gros ouvrages et les maisons en bois. Contrairement au rondin, il possède des faces planes. Dimensions : 75 x 200, 75 x 225, 100 x 225...

Panne, poutre

De sections rondes, carrées ou rectangulaires, ces pièces sont les plus grosses sections utilisées en construction.

Aujourd’hui, faire le choix du lamellé-collé est une solution à la fois technique et écologique puisqu’elle permet d’avoir des pièces importantes (sections et longueurs) sans couper d’arbres centenaires !

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
58 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (7)
25 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
17 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (2)

12 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.