Ma newsletter


Poser un parquet flottant


20 décembre 2006 Auteur(s): bricoleurdudimanche


Poser un parquet flottant

Niveau de difficulté :

Moyen.

Outils nécessaires :

  Des petites cales de bois de moins d’un centimètre d’épaisseur.
  Du film polyane.
  Un marteau ou un maillet.
  Une cale à frapper.
  Une scie sauteuse avec des scies adaptées pour la découpe du bois stratifié, ou une scie égoïne.
  Une équerre.
  Un mètre.
  Une règle de maçon.
  De la colle à bois conditionnée en biberon.
  Une éponge.

Poser un parquet flottant consiste à assembler des lames et à les coller entre elles. Celles-ci ne sont pas fixées au sol d’où l’appellation de « flottant ». Ce type de pose permet de limiter la propagation des bruits dans le sol.

Un parquet flottant peut se poser sur d’autres revêtements de sols : ancien parquet, carrelage, moquette. Mais il peut être aussi installé sur une dalle de béton.

Comme pour la majorité des revêtements de sol, la pose d’un parquet flottant ne nécessite pas d’être un bricoleur chevronné mais demande du soin, de la méthode et le bon matériel.

Etape 1 : déterminer le plan et le sens de pose.

La pièce de travail doit être complètement vidée de tous les meubles.

Pour que votre parquet rende un bel effet à la lumière, nous recommandons de poser les lames de manière à ce que leur sens suive l’entrée de lumière principale de la pièce :

Si votre pièce regroupe plusieurs fenêtres et donc plusieurs entrées de lumière, choisissez le sens en fonction du moment de la journée durant lequel vous vous trouvez dans la pièce. Vous pourrez ainsi identifier quelle sera l’entrée de lumière de référence.

Une fois le sens défini, il faut déterminer le point de départ de la pose. Pour cela, nous vous conseillons de vous appuyer sur un mur qui comporte un minimum d’irrégularités (angles, tuyaux, etc.).

Etape 2 : préparer le sol.

La préparation du sol pour poser un parquet flottant est relativement simple. Il faut avant tout s’assurer que le sol soit plat. Pour ce faire, utilisez une règle de maçon, qui vous permettra de vérifier si votre sol présente des différences de niveau. Si c’est le cas, rectifiez le niveau par un ragréage. Il n’est pas nécessaire d’appliquer un primaire sur votre ancien sol, étant donné que votre futur parquet ne sera pas collé dessus. Vous pouvez néanmoins passer l’aspirateur afin de travailler sur un support propre.

Par contre, il est indispensable d’étendre un film de polyane sur l’ensemble du sol afin de préserver votre parquet de toute remontée humide.

Découpez des lés de polyane correspondant à la largeur de votre pièce, superposez les de un à deux centimètres (A) et faites les remonter de quelques centimètres sur vos murs (B).

Etape 3 : la pose de la première lame.

Posez la première lame le long du mur de départ identifié précédemment. Le côté rainure de la lame doit être contre le mur. Insérez entre le mur et la lame, à espaces réguliers (environ 30 cm), une cale de 8 à 10 mm d’épaisseur.

L’utilisation de ces cales permettra de créer un jeu tout autour du parquet, et sera recouvert ultérieurement par les plinthes.

Etape 4 : la pose des autres lames.

Pour emboîter une autre lame, il faut avant tout enduire sa rainure de colle à bois. Les colles utilisées pour la pose d’un parquet flottant sont des colles blanches à base de résine de polyuréthane en phase aqueuse, ce qui permet de nettoyer facilement les taches et les bavures avec une simple éponge humide.

Présentez la nouvelle lame légèrement inclinée, emboîtez la languette de la lame déjà posée dans la rainure de celle que vous tenez, puis faites la pivoter tout en poussant.

Pour obtenir un emboîtement parfait, tapez légèrement avec un marteau. N’utilisez pas directement le maillet ou marteau sur la lame, interposez une cale en bois (cale à frapper) qui répartira la pression du marteau sur l’ensemble de la lame et évitera l’écrasement de la languette.

Lorsque vous arrivez en fin de rangée, vous devez découper une lame à la longueur nécessaire en comptant l’épaisseur des cales. La chute de la lame servira au démarrage de la rangée suivante sachant qu’un parquet flottant doit être posé à joints décalés pour lui assurer une bonne stabilité.

Etape 5 : la dernière rangée.

Vous avez quasiment couvert toute votre pièce avec votre nouveau parquet. Il s’agit donc maintenant de fixée la dernière rangée de lames.

Pour cela, reportez sur la lame la largeur qu’il reste à couvrir. N’oubliez de prendre en compte l’épaisseur des cales. Découpez la lame à la bonne largeur, enduisez sa rainure de colle puis mettez la en place pour qu’elle commence à s’emboîter.

Pour bien finir de la fixer, posez une cale contre le mur qui vous servira d’appui lorsque vous utiliserez un pied de biche (ou tout autre instrument qui pourra servir de levier) pour emboîter la dernière rangée avec les autres lames du parquet.

Votre parquet flottant est maintenant installé.

Pour la finition, vous pouvez consultez notre fiche pour poser des plinthes.

Pour avoir des informations complémentaires sur la pose d’un parquet flottant, consultez notre fiche sur les découpes pour poser un parquet flottant.

Recommander cette page à un ami.








Sur le même sujet
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d'emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Le sondage de la semaine
Pratiquez-vous le home staging ?
  • Souvent, j’adore la décoration !
  • Parfois, pour certains objets
  • Jamais, je préfère le neuf
  • Je ne connais pas le concept
fiches bricolage récentes

Page 1
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up