Ma newsletter


Poser une moquette


20 décembre 2006 Auteur(s): bricoleurdudimanche


Poser une moquette.

Niveau de difficulté :

Moyen.

Outils nécessaires :

  Colle ou ruban adhésif double face.
  Cutter, ciseaux aiguisés.
  Lame plate.
  Règle métallique.
  Couteau à enduire.

La moquette est un revêtement de sol qui assure confort et sobriété à une pièce. De plus, elle limite la propagation des bruits, c’est pour cette raison qu’elle est souvent employée dans les chambres.

Installer une moquette, comme beaucoup de travaux de bricolage, ne demande pas de maîtriser une technique particulière ni d’être un bricoleur chevronné, mais d’être méthodique et soigneux. A noter que cette fiche s’applique pour la pose des revêtements de sols souples courants (moquettes, sols vinyliques…) mais pas aux moquettes à laine tissée.

Une moquette peut être posée sur ancien parquet à condition que les lames soient parfaitement fixées, ou sur une dalle de béton.

Etape 1 : préparer le sol.

La préparation du sol pour poser moquette est relativement simple. Il faut s’assurer que le sol est plat. Pour ce faire, utilisez une règle de maçon, qui vous permettra de vérifier si votre sol présente des différences de niveau. Si c’est le cas, rectifiez le niveau en utilisant un enduit de ragréage dit auto-lissant.

Si les défauts sont minimes, vous pouvez aussi utiliser une thibaude. Une thibaude est un tissu synthétique épais et souple qui permet de corriger les défauts du sol, de prolonger la durée de vie de la moquette et d’augmenter l’insonorisation et le confort de marche.

Avant de dérouler la moquette, assurez vous que le sol soit parfaitement propre :

  pas de taches de colle résiduelles ou de taches grasses.
  aucune trace d’humidité.
  passez l’aspirateur puis une serpillière afin d’enlever toute la poussière.

Une fois votre sol sec, vous pouvez installer votre moquette dans la pièce et ainsi débuter la pose.

Etape 2 : positionner le revêtement.

Cette étape est la plus difficile mais aussi la plus importante dans la pose d’une moquette.

Placez vous contre un mur et déroulez la moquette sur l’ensemble de la pièce. Les dimensions de la moquette doivent être supérieures à celles de la pièce d’une dizaine de centimètres de chaque côté.

Il faut maintenant centrer le revêtement par rapport à la pièce. Pour cela, placez vous dans un coin, à cheval sur un bord de moquette, en laissant une jambe à l’extérieur. Tirez doucement et sans à-coups vers le mur (vers vous) la moquette afin d’ajuster son positionnement. Répétez cette opération autant de fois que nécessaire, dans chaque angle de la pièce, jusqu’à ce que la moquette soit centrée.

Si possible, laissez la moquette se reposer quelques heures afin que sa structure perde la forme arrondie prise lors de son conditionnement.

Une fois votre revêtement positionné et reposé, utilisez un couteau à enduire pour marquer les plis et les faire remonter contre les murs.

Etape 3 : découper la moquette.

Il faut maintenant découper votre moquette aux dimensions de votre pièce. Pour ce faire, utilisez un couteau à enduire large et appuyez vous sur sa lame pour couper le débord au cutter. Pensez à vous arrêter environ vingt centimètres avant chaque angle.

Vous pouvez aussi utiliser une règle métallique pour assurer une découpe droite. Néanmoins, nous vous recommandons l’emploi d’un couteau à enduire car il permet de mieux maintenir la moquette lors de la découpe.

Pour les angles, rabattez la moquette afin que le dessous soit apparent. Placer une règle métallique dans le prolongement de la découpe déjà faite. Avec un cutter, finissez de découper la moquette en suivant la règle et en vous appuyant sur un support (planche à découper ou un carton) afin d’épargner la moquette se trouvant dessous.

Etape 4 : fixer la moquette.

Vous pouvez vous arrêter là et ne pas fixer votre moquette au sol, à condition que votre pièce ne fasse pas plus de 20m², et que ce ne soit pas une pièce à fort passage. Nous ne recommandons pas la pose libre car elle peut générer des accidents (chutes à cause des gondolements) et elle réduit la résistance du revêtement. En effet, une moquette tendue et fixe sera plus résistante dans le temps.

Dans une vision à long terme, nous ne conseillons pas non plus l’utilisation d’une colle. Ce type de fixation est dit « définitif », vous aurez donc toutes les peines du monde à enlever le revêtement si vous souhaitez en changer, faire des travaux ou simplement la réparer (taches ou trous).

Immobiliser son revêtement de sol avec un adhésif double face est la solution adaptée car cette fixation permet un maintien efficace et une souplesse d’utilisation dans le temps. De plus cette solution est aussi facile que rapide à mettre en place.

Rabattez votre moquette en sa moitié pour pouvoir poser l’adhésif sur une première partie du sol. Sur le sol parfaitement dépoussiéré, placez l’adhésif sur le long de chaque mur et en bande espacées d’une cinquantaine de centimètres sur la largeur afin d’éviter tout gondolement.

Vous n’avez plus qu’à enlever le film protecteur de la seconde face adhésive, rabattre doucement la moquette et réitérer l’opération pour la seconde moitié de la pièce.

Finissez le travail en installant les barres de seuil et les plinthes.

Recommander cette page à un ami.








Sur le même sujet
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d'emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Le sondage de la semaine
Pratiquez-vous le home staging ?
  • Souvent, j’adore la décoration !
  • Parfois, pour certains objets
  • Jamais, je préfère le neuf
  • Je ne connais pas le concept
fiches bricolage récentes

Page 1
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up