Bricoleur du Dimanche
Différents pots de peinture et pinceaux sur une table en bois
Accueil » 7 astuces pour conserver des pots de peinture entamés

7 astuces pour conserver des pots de peinture entamés

Vous venez de repeindre votre mur et il vous reste de la peinture dans le pot ? Sachez que ce restant peut vous être très utile pour effectuer des retouches, repasser une couche sur votre façade un peu plus tard ou harmoniser votre pièce en peignant un objet ou un meuble de la même couleur. Conserver sa peinture, c’est à la fois économique et écologique, encore faut-il appliquer les bons gestes ! Les astuces à connaître absolument pour préserver sa peinture, c’est par ici ! 

1. Ouvrir son pot correctement

Retirer le couvercle de son pot de peinture correctement, c'est l'étape essentielle pour pouvoir bien la conserver par la suite
Retirer le couvercle de son pot de peinture correctement, c’est l’étape essentielle pour pouvoir bien la conserver par la suite

Et oui, si l’on part du principe que nous allons garder notre fond de peinture pour des travaux ultérieurs, il faut dès le début ouvrir son pot délicatement et surtout correctement. Un couvercle bien ouvert c’est un couvercle qui se referme bien ! 

Dans le commerce, vous trouverez des pots avec des couvercles à pression ou avec des languettes. 

Couvercle à pression

  • Utilisez un tournevis plat assez large
  • Glissez-le entre le pot et le couvercle puis faites levier de bas en haut à différents endroits
  • Soulever le couvercle doucement et déposez-le, à l’envers, sur un carton ou du papier journal 

Couvercles avec des languettes (fermeture pour les grandes contenances)

  • Insérez votre tournevis plat sous une languette 
  • Soulevez doucement la languette vers le haut
  • Répétez l’opération avec chaque languette pour pouvoir retirer le couvercle sans difficulté

2. Conservez le pot d’origine

Pour gagner de la place ou rallonger la durée de vie de son fond de peinture, il peut être tentant de verser le reste dans un autre contenant. Mais c’est une très mauvaise idée ! 

Conservez toujours vos surplus de peinture dans leurs pots d’origine. Ces derniers, en métal, ont été spécialement conçus pour accueillir et préserver les qualités de la peinture. On oublie donc le pot à confiture ou autre contenant en plastique qui pourrait altérer la couleur et la texture de votre peinture.

Conservez vos pots permet également une meilleure traçabilité ! Dessus, vous y trouverez les informations techniques et la date de péremption. Des infos essentielles pour vos prochains travaux de peinture. 

3. Ne pas mélanger les peintures

Même si vos surplus de peinture sont de la même couleur, ne les mélangez pas ensemble !
Même si vos surplus de peinture sont de la même couleur, ne les mélangez pas ensemble !

Lors de travaux de rénovation, il peut arriver qu’on se retrouve avec plusieurs pots différents mais de même couleur. Nous pensons ici plus spécialement au blanc, très utilisé. Un reste de peinture mate par ici, un fond de peinture brillante par là…Pour autant, chacune a ses propres composants chimiques et propriétés et doit donc être conservée dans son pot…seule ! 

4. Bien nettoyer couvercle et rebords avec de refermer le pot

Lors de l'ouverture du pot et pendant les travaux, on ne fait pas forcément attention. Pour refermer de manière hermétique, il vous faudra bien nettoyer les résidus
Lors de l’ouverture du pot et pendant les travaux, on ne fait pas forcément attention. Pour refermer de manière hermétique, il vous faudra bien nettoyer les résidus

Le plus grand ennemi de la peinture, c’est l’air ! A son contact, elle se dégrade voire s’oxyde. Résultat, une couche pâteuse se crée en surface et la peinture est alors bonne pour partir à la poubelle. 

Pour éviter cette déconvenue, il faut donc faire en sorte que la fermeture soit totalement hermétique et cela passe par un nettoyage minutieux des rainures et des bords du pot. 

A l’aide d’un chiffon imbibé de solvant, retirez les résidus de peinture séchée avant de rincer à l’eau claire et d’essuyer. Avec cette astuce nettoyage, votre couvercle s’imbriquera parfaitement.

5. Disposer un film étirable sur votre pot de peinture 

Pour booster l’étanchéité et bien s’assurer qu’aucun air ne pénètre dans votre peinture entamée, vous pouvez disposer un film étirable sur toute la surface du pot avant de remettre le couvercle. Mais vous pouvez aller plus loin en collant aussi tout autour du ruban de masquage. 

Conseil + : Pour bien refermer un couvercle, qu’il soit à pression ou à languettes, vous pouvez utiliser un maillet en bois ou en caoutchouc et tapoter le long des bords. 

6. Entreposer le pot de peinture entamé à l’envers

Pour éviter que la peinture ne sèche ou que de l’air pénètre à l’intérieur, retournez systématiquement votre pot pour l’entreposer tête en bas. Ainsi, le restant de votre peinture va venir sceller la fermeture, un peu à la manière des conserves faites maison. 

7. Stocker son pot au bon endroit

La peinture est un matériau fragile et très sensible à son environnement
La peinture est un matériau fragile et très sensible à son environnement

Une fois toutes les étapes de fermeture réalisées, trouvez l’endroit le plus adapté pour y entreposer votre pot. Canicule, humidité ou gel, la peinture n’apprécie pas du tout des conditions climatiques un peu extrêmes ! 

Un endroit à l’abri de la lumière et dans une pièce n’excédant pas 20 degrés est idéal. Et bien sûr, hors de portée des enfants, c’est toujours mieux !

Bien hermétique et stocké au bon endroit, votre pot de peinture entamé pourra à coup sûr vous resservir. Cependant, son délai de stockage ne devra pas dépasser la date de “péremption”. Celle-ci est inscrite sur l’étiquette de votre pot. 

Ingrid Joubert

Journaliste et rédactrice depuis plus de 15 ans, je suis toujours à l'affût des "petits trucs" qui facilitent la vie et l'embellissent au quotidien. Ma passion ? Me perdre dans les méandres d'internet, enrichir mes connaissances pour mieux les délivrer aux lecteurs. Ne cherchez plus une solution, je le fais pour vous !

Ajouter un commentaire