Bricoleur du Dimanche
Accueil » Monter un pilier de portail

Monter un pilier de portail

Indispensables pour soutenir votre portail, les piliers doivent être fiables et solides. Pour vous faciliter la tâche, vous trouverez des kits prêts à poser dans le commerce. Encore faut-il savoir s’en servir.

Niveau de difficulté : Moyen.

Outils et matériaux nécessaires:

  • Une pelle
  • Un seau
  • Une pioche
  • Une truelle
  • Une auge
  • Un niveau à bulle
  • Une massette
  • Un mètre
  • Une perceuse accompagnée de forets adaptés.
  • Du béton à consistance plastique
  • Du mortier
  • Un poteau de chaînage de même hauteur que votre pilier

Etape 1 : préparer les fondation du pilier

  • Creusez un trou d’environ 50cm de profondeur sur 50cm de côté à l’emplacement du pilier.
  • Mettez en place le poteau de chaînage de votre piller.
  • Remplissez ensuite la fosse de béton, puis nivelez le tout à la truelle.
  • Laissez sécher au moins trois jours.
  • Mettez en place le premier élément du pilier puis vérifiez son aplomb avec le niveau à bulle. S’il n’est pas droit, rectifiez le tir en tapant dessus à la massette. Attention à ne pas frapper trop fort sur les briques pour éviter qu’elles ne se brisent.

Etape 2 : monter le pilier

  • Empiliez les uns à la suite des autres les éléments préfabriqués du pilier. Ici nul besoin de joint de scellement, les éléments sont solidarisés uniquement par leur emboîtement.

Etape 3 : remplir le pilier

  • Avec le niveau à bulle, assurez vous que le pilier soit bien droit. Au besoin rectifiez avec des coups de massette.
  • Remplissez ensuite le pilier de béton à consistance plastique.
  • Arasez le haut de votre pilier et laissez ensuite sécher quelques jours le béton.
  • Etalez à la truelle un lit de mortier d’environ 2 cm de hauteur.
  • Pour finir, scellez le chapeau du pilier dans le mortier.

Etape 4 : fixer les gonds du portail

  • Percez votre pilier avec un foret au carbure de tungstène.
  • Vissez ensuite la platine du gond sur l’un des tiges du poteau de chaînage.
  • Vous pouvez également fixer le gond dans le béton avec des chevilles à expansion adaptées au poids de votre portail.

Rédaction

Ajouter un commentaire