Bricoleur du Dimanche
Accueil » Remplacer un interrupteur par un variateur de lumière

Remplacer un interrupteur par un variateur de lumière

Un variateur de lumière est un dispositif permettant de faire varier l’intensité lumineuse émise par une lampe. Pour arriver à ce résultat, la méthode la plus classique consiste à couper une partie de la sinusoïde en amont du dispositif contrôlé. Sur une demi période ( 10ms en 50 Hz), on enverra rien au début, puis après un temps plus ou moins long ( 0 – 10ms ), le dispositif laissera passer le courant. En réglant le rapport entre la partie ou le dispositif est bloquant, et celle ou il est passant, on règle la quantité d’énergie envoyé en aval.

Ce type de mécanisme marche bien avec des ampoules à incandescence dont le comportement se rapproche de celui d’une résistance. Par contre, avec les lapes à LED ou les lapes comprenant un ballast tel que les fluocompactes, cela pose problème. Certaines de ces lampes ont été conçues spécialement pour supporter une intensité variable, elles sont souvent désignées comme étant « dimmable » car en anglais, un variateur se nomme un « dimmer ». Avant de vous lancer dans le remplacement d’un interrupteur par un variateur, il faudra donc vous assurer que la lampe associée supporte les variations.

Niveau de difficulté : Facile.

Outils et matériel nécessaires

  • Tournevis cruciforme et/ou plat selon le matériel
  • Pince coupante
  • Pince à dénuder
  • Multimètre (facultatif mais fortement recommandé)
  • Un variateur

Préparation

Avant d’installer votre variateur, commencez par couper le courant au tableau général, et contrôlez si possible l’absence de tension au multimètre. Démontez ensuite l’interrupteur que vous souhaitez remplacer par le variateur et notez les branchements existants pour pouvoir revenir en arrière si le besoin s’en faisait sentir. Deux fils doivent être branchés à l’interrupteur: l’un provenant du tableau électrique, et l’autre allant vers l’ampoule.

Installation

Démontez l’interrupteur et examinez l’état des conducteurs. Si ceux-ci présentent des traces d’écrasement mécanique, ce qui est fréquent avec les interrupteurs à vis, il faudra couper la partie abîmée et dénuder une nouvelle portion saine du câble.

Une fois les câbles préparés, il ne vous reste plus qu’à relier les deux conducteurs aux bornes du variateur, et à remonter ce dernier à la place de l’interrupteur. Une fois cette étape terminée, vous pouvez remettre le courant, et tester votre nouvelle installation.

Note : L’installation d’un variateur ne peut se faire qu’à la place d’un interrupteur simple, il ne pourra pas se substituer à un interrupteur monté dans un va-et-vient, ou à un poussoir relié à un télérupteur. Si vous êtes dans un cas similaire, des solutions tout-enun existent chez certains constructeurs. Il vous faudra alors remplacer le premier interrupteur par le module de commande, et le second par un poussoir.

Rédaction

Ajouter un commentaire