14 mai
Auteur(s): Marteau41


Quelles normes respecter pour le matériel électrique ?

Tout bâtiment se doit de disposer d’une installation électrique sécurisée et conforme aux normes en vigueur. Cela assure le respect des chartes de bon fonctionnement et de qualité autant sur l’installation elle-même que sur le matériel électrique utilisé pour la réaliser. Voyons quelles sont les réglementions qui s’appliquent dans le secteur résidentiel et quelles en sont les variantes.


La norme NF C 15-100

Son champ d’application

La norme NF C 15-100 est la réglementation qui régit les règles de sécurité des installations électriques résidentielles. Son 5ème amendement, le dernier en date, a été instauré en 2015. S’en est ensuite suivi deux arrêtés en 2016 afin de le faire évoluer sur certains points précis, tels que le réseau de communication domestique.

Aujourd’hui encore, ce sont les mêmes textes qui constituent la référence pour la conformité d’une installation électrique résidentielle. La norme NF C 15-100 s’applique à toutes les demandes de permis de construire et déclarations préalables de travaux postérieures au 1er septembre 2016. Ainsi, toute demande d’ouverture de compteur Enedis dans le cas d’une construction neuve ou d’une lourde rénovation est soumise aux exigences de la norme NF C 15-100.

Les effets de la norme sur le matériel électrique

Afin de garantir la sécurité des personnes occupants le logement, la norme impose la présence minimale d’un certain nombre de matériels électriques. Le dernier amendement fait mention de l’ETEL afin que tous les éléments du cœur de l’installation électrique du logement soient rassemblés dans un même lieu : l’Espace Technique Electrique du Logement. Depuis cet espace, il est précisé les différents matériels qui doivent y être présents et accessibles, tels que la Goulotte Technique du Logement, le tableau électrique principal et le disjoncteur de branchement. Ensuite, la norme NF C 15-100 indique quel type de matériel électrique doit obligatoirement être installé dans chaque pièce du logement. La quantité de chaque élément variant notamment selon la nature du matériel, la fonction de la pièce et la surface de l’habitation.

La norme et la réglementation thermique

La NF C 15-100 est la référence pour la sécurité d’une installation électrique domestique. Cependant, le bon fonctionnement d’une habitation est également lié à sa consommation énergétique. Pour cela, chaque logement neuf se doit de respecter également la réglementation thermique en vigueur. A ce jour, il s’agit de la RT2020. Cette dernière définie des règles de mesures et de suivi des 5 principaux usages d’un logement, dans le but d’en limiter sa consommation énergétique annuelle. Il s’agit du chauffage, de l’eau chaude sanitaire, de la climatisation, du réseau des prises électriques et de ce que l’on appelle les auxiliaires (pompes, ventilateurs, etc.).

Les labels pour le matériel électrique

Pour qu’un matériel électrique soit reconnu comme du matériel de qualité, il se doit d’être labélisé. Mais quels sont les labels obligatoires et ceux qui sont un gage de qualité optimale ?

Le marquage CE

En France, tout matériel électrique doit obligatoirement être labélisé du marquage CE pour être reconnu comme validé et conforme. Sans ce label, il ne peut être commercialisé sur le marché français. Ce marquage a été établit dans le cadre de la législation européenne et a pour but de garantir la sécurité des différents produits qui peuvent circuler dans la communauté européenne.

La marque NF

Parlons maintenant du label français géré par l’AFAQ AFNOR : la marque NF. Bien que la norme NF C 15-100 n’oblige pas l’installation de matériel électrique NF, il est fortement conseillé de s’orienter vers du matériel respectant ce label. En effet, la marque NF est un gage de qualité et de sécurité respectant les normes en vigueur sur le territoire français. Ce sont les fabricants qui décident ou non de faire les démarches afin d’obtenir la marque NF sur leurs produits. A noter cependant que la plupart des fabricants n’estiment pas nécessaire de disposer de ce label pour des produits n’incluant aucune caractéristique technique, tels que les enveloppes de tableau électrique ou encore les obturateurs. En effet, ce type de matériel étant seulement composé de plastique, le marquage CE est suffisant.

Le label BBC

L’indication Bâtiment Basse Consommation est employée pour tout logement respectant les exigences de la réglementation thermique. Cela passe également par l’utilisation de matériel électrique adapté, devenu maintenant obligatoire pour toute construction neuve et rénovation totale. C’est notamment le cas des boites d’encastrement étanches à l’air, dites boites BBC, et des compteurs d’énergie. Se prémunir de la contrefaçon du matériel électrique Pour finir, il est important de s’assurer que le matériel électrique que l’on choisit pour son installation est vérifié et garanti par le fabricant et ainsi éviter les contrefaçons. Comme pour beaucoup de marchandises, le matériel électrique n’échappe hélas pas à la contrefaçon. Pour se prémunir de cette pratique, il est conseillé de vérifier la fiabilité du vendeur des produits. Ensuite, certains fabricants apposent un numéro d’identification sur leur matériel qui peut être vérifié sur un site Internet dédié. Ainsi, le consommateur est assuré que le produit n’est pas contrefait.

Recommander cette page à un ami.








Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage du moment

C’est l’heure du sapin de Noël
38 % Je recycle mon sapin en plastique, le même depuis des lustres (3)
38 % Les enfants sont grands, je passe mon tour (3)
13 % Je l'achète avec des racines, car je veux le replanter (1)
13 % Je suis bricoleur(se), je le fabrique ! (1)

8 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.