Tout savoir sur le démoussage d’une toiture

13 février 2020
Auteur(s): Céline_BDD


Tout savoir sur le démoussage d’une toiture

Calendrier, techniques, produits d’entretien : tout ce que vous devez savoir sur le démoussage de votre toiture.


iStock-terra24_Tout savoir sur le démoussage d'une toiture

Parmi les étapes d’entretien d’une toiture, le démoussage est nécessaire pour préserver l’intégrité de la structure et des matériaux. Plus poussé qu’un nettoyage en surface, le démoussage de la toiture permet d’assainir le revêtement et de prévenir les infiltrations. Comment fonctionne le démoussage et quand l’effectuer ? Décryptage.

Pourquoi et quand effectuer un démoussage ?

La présence de mousse ou de toute autre matière organique parasite menace l’intégrité de la toiture. Les champignons, lichens, mousses et diverses algues sont charriés par les vents et l’humidité. Une fois installés sur les toitures, ils prolifèrent rapidement et fixent l’humidité sur les tuiles. En se développant, les végétaux créent des espacements entre les tuiles et des fissures dans le revêtement, favorisant les infiltrations d’eau. Les opérations de démoussage sont habituellement saisonnières. Les spécialistes préconisent un premier nettoyage préventif à la fin de l’automne, après la chute des feuilles mortes, chargées en micro-organismes parasites. Un second démoussage est effectué au printemps, pour éradiquer les mousses qui auraient résisté. Ce calendrier est à titre indicatif. Dans les faits, un démoussage devrait être effectué dès les premiers signes d’invasion de la mousse, ceci afin de réduire les risques de propagation et les éventuels dommages structurels.

Comment fonctionne le démoussage ?

Le démoussage est une technique de nettoyage impliquant des produits spécifiques et des pulvérisateurs à pression. Les techniciens spécialistes en démoussage toiture sont équipés d’un nettoyeur thermique de moyenne pression avec une buse rotative. L’eau pulvérisée sur la toiture permet de la libérer des mousses et lichens visibles en surface. La pression assure un nettoyage en profondeur permettant de déraciner définitivement les éléments parasites. Un produit antifongique assainissant est ensuite pulvérisé sur la toiture nettoyée.

Quelles sont les propriétés du traitement antimousse ?

Le produit antimousse assèche les végétaux parasites et assainit la surface traitée. Une simple application permet d’éliminer durablement les traces résiduelles de mousse et de prévenir l’apparition des futurs germes. Avant le démoussage, il convient d’être vigilant quant à la composition des différents produits utilisés pour le traitement. Concernant l’étape préliminaire du nettoyage, si la javel permet d’éradiquer efficacement les colonies de mousse, elle peut potentiellement fragiliser le revêtement en tuile ou en ardoise. Pour prévenir les dommages, la javel doit être rincée rapidement, de même que tous types de produits contenant des acides. Le nettoyage de la toiture peut également être effectué avec une eau savonneuse, suivi de l’application d’une solution antimousse. Parmi les nombreux produits disponibles dans le commerce, certains nécessitent un rinçage, d’autres non. Les produits et traitements sans rinçage sont directement appliqués sur le revêtement et assèchent les mousses en quelques jours. Si leur action est habituellement plus lente que celle des produits avec rinçage, elle n’en est pas moins efficace.

À noter : les mousses sont sensibles à l’oxydation du cuivre. Des fils de cuivre directement posés sur le revêtement de la toiture permettent de limiter le développement des végétaux parasites sur le long terme.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
58 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (7)
25 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
17 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (2)

12 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.