La faïence - caractéristiques de ce matériau

5 décembre 2006
Auteur(s): bricoleurdudimanche


La faïence

La faïence

Composition :

Matériau céramique minéral obtenu par cuisson à haute température d’argile blanche. Ce type d’argile, aussi appelé kaolin, est riche en kaolinite (roche blanche et friable).

Déclinaisons :

Faïences allemande, anglaise, belge, espagnole, française, hollandaise, italienne, japonaise, suisse, scandinave...

Avec trois techniques de coloration et de fabrication différentes, qui sont la faïence fine, la cuisson à petit feu et la cuisson grand feu.

Propriétés :

Ininflammable. Poreuse à l’état brut. Après une précuisson et avant la cuisson définitive, la faïence est trempée dans un bain d’émail qui lui confère sa brillance et l’imperméabilise en surface. Elle est alors dite "émaillée".

Usages pour la maison :

Revêtements des murs principalement pour cuisines et salles de bain.

Autre emploi :

Décoration.

Avantages :

Bonne tenue dans le temps. Entretient facile. Esthétiques. Relativement facile à mettre en oeuvre. Ne peut pas moisir puisqu’elle ne contient aucun élément organique animal ou végétal.

Inconvénients :

Contact froid avec la peau. Particulièrement fragile et donc fortement déconseillée pour le revêtement des plans de travail ou des sols.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
51 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (29)
33 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (19)
16 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (9)

57 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.