Bricoleur du Dimanche
Accueil » Poser du parquet collé

Poser du parquet collé

Le parquet collé est l’une des différentes manières classiques pour poser un parquet. Tout comme le parquet flottant, il peut-être posé sur un ancien revêtement de sol comme le carrelage ou un sol PVC. Même si cette pose ne demande pas un savoir faire important, il est néanmoins nécessaire de respecter certaines consignes et d’avancer patiemment et méthodiquement.

Niveau de difficulté : Facile.

Outils et matériaux nécessaires :

  • Maillet
  • Scie égoïne
  • Cordeau à tracer
  • Niveau à bulle
  • Colle vinylique pour les parquet brut et colle à solvant pour les parquets vernis
  • Double mètre
  • Spatule crantée
  • Pierre ponce
  • Ciment de ragréage
  • Cales en bois de 8 mm
  • Règle de maçon
  • Equerre à 90 degrés
  • Lisseuse
  • Auge
  • Truelle

Etape 1 : préparation du support

  • Le sol doit être parfaitement propre, lisse et plan.
  • Si ce n’est pas le cas, appliquez y à la lisseuse un enduit de ragréage, laissez le sécher durant 24 h puis poncez le avec une pierre ponce ce qui aidera l’accrochage de la colle
  • Avant la pose, conservez au moins 48 heures le parquet dans la pièce où il sera posé, tout en le laissant dans son emballage. Il s’acclimatera ainsi aux conditions de l’air ambiant.

Etape 2 : pose du parquet

  • Avec la règle et le cordeau à tracer ; dessinez au sols deux lignes perpendiculaires pour diviser votre pièces en 4 zones de travail à peut prêt égales
  • Commencez par le centre de la pièce puis choisissez l’une des zones en faisant en sorte de ne pas avoir à marcher sur l’une des partie encollé en sortant de la pièce.
  • Avec la spatule à cran, encollez soigneusement une petite surface d’environ 1 m², posez le premier carreau de parquet et tapez le doucement avec le maillet pour qu’il adhère bien au sol.
  • Faites ensuite glisser à coté le second carreau et emboîtez le dans le premier. Pour bien les enclencher ensemble, tapez doucement avec le maillet sur le coté du second carreau ou utilisez un martyr de bois qui vous évitera d’abîmer vos carreaux
  • Réalisez des joints de dilatation le long des murs en plaçant des calles en bois entre le mur et les lames de parquets.
  • Si certains angles sont complexes et que les lames de parquets ne sont pas à la bonne dimension, rectifiez le tir en les coupants aux mesures voulues avec une scie égoïne.

Etape 3 : les finitions

  • Attendez au moins 3 jours après la pose du parquet, pour commencer les finitions
  • Vous pouvez ensuite poncer, vernir ou vitrifier votre parquet.
  • Pour finir, vous pouvez mettre en place les plinthes.

Rédaction

Ajouter un commentaire