Bricoleur du Dimanche
Un homme pieds nus en train d'affuter une scie rouillée
Accueil » Affûter une scie : conseils et entretien

Affûter une scie : conseils et entretien

Parce qu’une scie mal affûtée est un outil dangereux, il est important de l’entretenir de temps en temps.

Niveau de difficulté : Facile

Outils et matériaux nécessaires

  • Une lime tiers-point
  • Un étau d’affûteur (deux planches de bois ou un pieu entaillé feront également l’affaire)
  • Un chiffon
  • Une lime plate

Etape 1 : préparation

  • Commencez par bien nettoyer votre outil avec un chiffon sec.
  • Placez le ensuite dans l’étau ou bloquez-le avec les moyens du bord.
  • Avant de vous lancer, observez la façon dont sont affûtées les dents de la scie pour travailler dans le bon sens.

Etape 2 : avoyage de la lame

  • Pour affûter correctement votre scie il faut que sa lame soit bien avoyée c’est-à-dire que l’écartement des dents par rapport à l’épaisseur de la lame soit le même partout.
  • Avec une pince à avoyer ou un tournevis plat, rétablissez l’équilibre en poussant l’outil entre les dents, une à gauche, une à droite.

Etape 3 : affûtage de la lame

  • Avec le tiers point, aiguisez votre lame en respectant le sens d’affûtage initial.
  • Affûtez les dents une par une, en poussant la lime dans le sens inverse du sens de déplacement de la lame. Veillez à donner le même nombre de coups de limes à chaque dent afin d’obtenir un outil le plus harmonieux et le plus efficace possible.

Rédaction

Ajouter un commentaire