12 juin 2014
Auteur(s): bricoleurdudimanche


La famille des isolants minéraux

La famille des isolants minéraux

Les isolants minéraux sont sans aucun doute les plus utilisés de nos jours dans le bâtiment. Vendus sous des formes variées, ils s’utilisent en bricolage pour initier ou renforcer l’isolation thermique et/ou phonique d’une pièce ou d’un élément de l’habitation. Au nombre de six, tous issus de matières premières abondantes, ces isolants forment une famille à part entière avec leurs spécificités et leurs contraintes. Pour mieux les appréhender et savoir de quoi il retourne, nous nous intéresserons à leur nature ainsi qu’à leur niveau d’efficacité.


Provenance et fabrication des isolants minéraux :

Tous les isolants minéraux ont au moins deux choses en commun. Ils sont d’origine naturelle et ont été soumis à un procédé de fabrication qui fait intervenir un temps de chauffe avec de fortes montées en température. La laine de verre provient de la silice, la laine de roche du basalte, la perlite d’une roche volcanique siliceuse, la vermiculite de silicate de magnésie et le verre cellulaire de sable ou de calcin (verre recyclé). Toutes ces ressources offrant l’avantage d’être relativement abondantes. À savoir que la vermiculite toutefois est un minerai non présent sur le sol européen, il doit forcément être importé depuis d’autres pays (Chine, Afrique, Australie, Brésil, États-Unis, etc.).

Les points communs entre ces différents isolants sont donc nombreux. Mise en place de laine de verre dans des comblesIls sont tous imputrescibles par exemple, présentent tous une très bonne résistance au feu et une bonne stabilité dans le temps. Les deux qui se ressemblent le plus bien sûr ne sont autres que la laine de verre et la laine de roche tant dans leurs procédés de fabrication que dans leurs apparences. Toutes deux ayant de plus la réputation d’être irritantes pour la peau, les yeux et les voies respiratoires supérieures à cause de leurs fibres volatiles. Il est donc important de se protéger lors de leur mise en œuvre avec des gants, des manches longues, des lunettes et un masque couvrant le nez et la bouche. Le port de lunettes et du masque seront aussi nécessaire pour la vermiculite qui dégage de la poussière lors de sa manipulation.

Par contre, si l’on considère l’énergie grise consommée, ce sont les laines minérales qui affichent les meilleurs résultats tandis que l’argile expansée est la plus gourmande. Mais le verre cellulaire est sans conteste celui qui en consomme le plus avec 1 600 kWh/m3 contre 300 pour l’argile expansée et entre 150 et 250 pour les laines minérales. Mais d’une manière générale, une fois produit, ce sont tous des matériaux inertes, non polluants pour la santé et l’environnement (à l’exception peut-être des ajouts ou des colles qui peuvent entrer dans leurs compositions).

Les performances des isolants minéraux :

Il est important de noter qu’au niveau performances thermiques, tous les isolants minéraux ne sont pas égaux. Les laines minérales (verre Panneau de laine de rocheet roche) arrivent en têtes du classement avec de bonnes performances thermiques et acoustique ainsi qu’un bon rapport qualité / prix. Vient ensuite le verre cellulaire, avec également de bons résultats dans les deux types d’isolation.

En revanche, la perlite et la vermiculite font preuve d’une isolation thermique plus moyenne. Quant à l’argile expansée, son niveau d’isolation calorifique est plutôt faible tandis que son isolation phonique, elle, reste très correcte. Le grand point fort de l’argile expansée consiste essentiellement en une résistance à la compression optimale, ce qui peut s’avérer utile dans certains aménagements et mises en œuvre.

Le critère de la résistance à la compression est aussi un élément important, car un matériau isolant qui supporte bien les contraintes mécaniques d’une compression importante peut être employé pour tout ce qui est isolation sous chape, dalle ou pour un toit terrasse. Outre l’argile expansée, le verre cellulaire et la laine de roche offrent de bons niveaux de résistance et de tenue à la compression.

Conditionnements et emplois des isolants minéraux :

Les isolants minéraux sont disponibles sur le marché sous un grand Rouleaux de laine de verrenombre de formes : en vrac, en flocons, en rouleaux ou en panneaux. Le choix du conditionnement sera à la fois fonction du matériau choisi et de ce pour quoi vous souhaitez l’utiliser. Pour des combles perdus par exemple, l’isolation en vrac est une bonne solution que ce soit avec de la laine minérale, de la perlite ou de la vermiculite.

De manière générale, la laine de roche, la laine de verre et le verre cellulaire (principalement sous forme de panneaux) sont aptes à quasiment toutes les isolations : de la façade, des toitures inclinées, des murs, cloisons, contre-cloisons et des sols. Pour la laine verre, qui est très perméable à la vapeur d’eau, il est recommandé d’utiliser des pans avec pare-vapeur pour l’isolation par l’intérieur.

Il est aussi possible d’incorporer certains de ces isolants minéraux à d’autres préparations pour le bâti. La perlite, pour des mortiers allégés ou avec de la chaux, la vermiculite et l’argile expansée pour des bétons allégés. De façon à augmenter leurs performances thermiques et à alléger la structure.

Recommander cette page à un ami.








Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage du moment

Les températures baissent...
33 % Pas grave, je suis bien isolé(e) (13)
30 % Cheminée d'attaque, tout va bien (12)
23 % Chaudière parée, la neige peut tomber (9)
15 % Oups, les radiateurs sont encrassés (6)

40 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.
(-) (X) (+) (0) /\ \/ < > r.g g.r