Ma newsletter


Monter une cloison en carreaux de plâtre


20 septembre 2007 Auteur(s): bricoleurdudimanche


Monter une cloison en carreaux de plâtre.

iStock-LUNAMARINA

Niveau de difficulté :

Moyen.

Outils nécessaires :

  Un fil à plomb.
  Un cordeau à tracer.
  Un crayon.
  Un mètre à ruban.
  Un niveau à bulle.
  Du mastic de fixation.
  Une scie égoïne.
  Un établi portable.
  Une auge.
  Une truelle.
  Un couteau à enduire.
  Des pattes de scellement.

Matériaux nécessaires :

  Des carreaux de plâtre.
  4 tasseaux de 5/5 cm et de la hauteur de votre pièce.
  Des bandes de liège.
  De la colle pour carreaux standards ou hydrofuges.
  Un profilé en U en PVC (il vous évitera les remontées capillaires).
  Un bloc porte.

Choix des carreaux.

  Si votre cloison est d’une hauteur supérieure ou égale à 2m50 préférez des carreaux d’une épaisseur de 10 cm.
  Si la hauteur n’excède pas 2m50 des carreaux de 7 cm d’épaisseur sont suffisants. Il existe des carreaux de plus faible épaisseur mais pour garantir la solidité de votre mur, nous recommandons d’utiliser ces épaisseurs.

Étape 1 : préparation de l’espace et du matériel.

Les tracés :
  Matérialisez sur le sol et le plafond l’emplacement de votre cloison en y faisant des repères bien alignés (utilisez le cordeau pour vérifier l’alignement).
  Placez ensuite vos repères sur le mur et vérifiez leur alignement avec le cordeau et le niveau à bulle.
  Reliez ensuite à l’aide d’une règle et d’une équerre vos repères au sol en effectuant le premier tracé.
  Le second tracé au sol doit être espacé du premier d’une distance égale à l’épaisseur de la cloison et bien parallèle, il en sera de même pour les seconds tracés du sol et du plafond.
  Pour faire les tracés du mur, reliez-les bien dans l’alignement de ceux du sol en les contrôlant avec le niveau à bulle.

  Pour les tracés du plafond, placez la partie inférieure de la règle verticalement contre le mur au niveau du repère au sol et au mur. Placez ensuite le niveau contre la règle et inclinez la jusqu’à ce qu’elle soit parfaitement verticale. Faites ensuite avec l’équerre votre tracé au plafond, dans l’alignement de la règle.

Préparation du matériel.

  Posez le profilé au sol, à l’endroit vous désirez monter la cloison et collez-le au sol avec un mastic de fixation.
  Pour relier l’huisserie de la porte au profilé, vissez une patte de scellement dans le bâti en laissant un espace de 1 cm entre le bord de la semelle et la patte de scellement.
  Fixez entre le sol et le plafond les tasseaux de bois qui vous aideront à respecter l’alignement et la verticalité de votre cloison.
  Vérifiez ensuite si les tasseaux sont droits avec le fil à plomb.
  Préparez la colle en mélangeant 2,5 kg de poudre avec 1,5 litre d’eau puis gâchez à la truelle jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Étape 2 : la coupe des carreaux.

  Effectuez une pose à blanc pour avoir une idée de la taille des carreaux à découper. Pour les carreaux qui seront collés à l’huisserie de la porte, mesurez l’espace restant entre le carreau collé à l’huisserie et le carreau d’à coté, puis faites une découpe de même taille et coupez une encoche au niveau de la patte de scellement.
  Pour les derniers carreaux de chaque rangée, prévoyez une découpe qui correspond à la taille restante entre l’avant dernier carreau et le mur.

Étape 3 : pose de la première rangée.

  Recouvrez les rebords mortaisés d’un carreau avec de la colle, puis glissez le au niveau du sol contre le mur de départ de votre cloison.
  Avec le niveau à bulle et la règle, vérifiez qu’il est bien aligné et droit.
  Posez ensuite le reste de la première rangée, tout en vérifiant bien son alignement et sa verticalité.

Pour tous les carreaux situés contre l’huisserie de la porte, enduisez les deux cotés du carreau de colle, puis mettez les en place en les pressant fortement, de façon à a ce que le joint ne fasse pas plus de 5mm.

Étape 4 : pose de la deuxième rangée.

  Coupez en deux le premier carreau avec votre scie pour décaler les jointures verticales de votre cloison, puis fixez une patte de scellement contre le bâti. Fixez ensuite normalement les autres carreaux.

Étape 5 : les autres rangées.

Procédez de la même façon que pour la seconde rangée. N’oubliez pas de vérifier régulièrement que tout est bien droit et enlevez au couteau les excès de colle.

Étape 6 : la dernière rangée.

  Enlevez les tasseaux de bois qui soutiennent le bâti, coupez les plaques à dimension restante et en biseau en laissant deux cm de battement entre les plaques et le plafond.
  Installez ce rang tout en faisant basculer les plaques. Pour les jointures, veillez à ce qu’elles ne tombent pas dans l’alignement du bâti.

Réaliser un angle.

Si vous désirez faire un angle avec deux pans de cloison, entrecroisez les derniers carreaux des cloisons concernées. Sciez ensuite à l’aplomb ce qui dépasse.

Les finitions.

  Colmatez l’espace restant entre le mur et le plafond avec de la bande de liège résiliente puis passez y une couche de colle.
  Enlevez les excès de colle.
  Faites un jointement de finition à la colle pour plaque de plâtre.
  Appliquez un enduit de lissage (sauf si vous désirez carreler votre cloison).
  Vous pouvez ensuite peindre ou carreler la cloison à votre convenance.

Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d'emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Pensez-vous à installer un mur végétal chez vous ?
  • Oui, c’est une belle décoration
  • Oui, les plantes purifient l’air
  • Peut-être, selon les difficultés d’installation
  • Non, ça demande trop d’entretien

fiches bricolage récentes


Page 1
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up