Définir son projet de pelouse

17 septembre 2009
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Définir son projet de pelouse

Définir son projet de pelouse

Le début de l’automne est la période idéale pour semer une nouvelle pelouse. Avant de retrousser ses manches et de se lancer dans l’achat puis la plantation d’une pelouse, mieux vaut se préparer pour déterminer ses besoins et prévoir tout le nécessaire. Pour vous guider dans votre projet, BricoleurDuDimanche vous invite à le définir et à le planifier afin de ne rien laisser au hasard !

Etape 1 : définir les compétences requises.

  Planter une pelouse est la portée de tous. Avec un peu de patience et de précision, même les débutants obtiendront un résultat satisfaisant.

Etape 2 : définir le temps de chantier et la main d’œuvre nécessaire.

  Le durée de votre travail sera extrêmement variable, en fonction de la surface de la future pelouse. Entre le labourage, le ratissage, le semis et le rouleau, prévoyez un après-midi minimum pour une petite pelouse.
  Il est tout à fait concevable de planter tout seul une pelouse, même si le travail avancera bien plus rapidement si vous vous faites aider par une tierce personne, surtout si la superficie à couvrir est importante.

Etape 3 : à quelle période entamer son chantier ?

  Le gazon se sème à la fin de l’hiver et au début du printemps, vers mars et avril, ou bien à la fin de l’été durant le mois de septembre. Si les conditions climatiques sont favorables, les premières poussent apparaissent au bout d’une semaine.

Etape 4 : définir les outils nécessaires.

  Pour mener à bien ce projet, un outillage de base est indispensable. Il vous faudra donc : une bêche ou un motoculteur, un râteau, un rouleau ou une pelle, ainsi qu’un tuyau d’arrosage.

Etape 5 : définir et choisir les produits et matériaux nécessaires.

  On distingue plusieurs types de pelouses, à choisir en fonction de votre utilisation.
  Pour un usage récréatif, on utilisera une pelouse de jeux, avec par exemple des mélanges de ray grass, ou de fétuque rouge et de paturin, des espèces résistantes et faciles à entretenir.
  Pour un usage uniquement esthétique, on choisira une pelouse d’ornement composée d’ un gazon haut de gamme avec entre autres du fétuque rouge, de l’agrostis mais aussi du fétuque rouge gazonnant.
  Pour un usage d’agrément, on choisira une pelouse de détente, à la fois décorative et résistante avec également du ray grass et du fétuque.
  Pour une pelouse naturelle, on choisira un mélange de prairie fleurie où l’on trouve toutes sorte d espèces comme le trèfle, la luzerne, les coquelicots, les pâquerettes ou encore les boutons d’or.

Etape 6 : estimer le budget.

  Mieux vaut éviter les gazons premier prix, souvent qualifiés de "rustiques" et composés de mélanges de piètre qualité.
  Le prix de votre pelouse peut être extrêmement variable en fonction de sa qualité et de sa superficie.

Etape 7 : par où commencer ?

  Commencez par vous renseigner en cherchant des informations sur Internet ou dans les livres et revues spécialisés :
  Planter une pelouse.
  Utiliser sa tondeuse à gazon.
  .

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
46 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (17)
38 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (14)
16 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (6)

37 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

fiches bricolage récentes


...
Comment et pourquoi utiliser un télémètre laser pour un particulier ? le 06/04/2021 à 10h23 - Outillage et manipulations
...
Comment remettre un vieux plancher bois de niveau ? le 23/02/2021 à 08h09 - Entretien et réparations
...
Installation sanitaire : pourquoi et comment utiliser le multicouche ? le 01/02/2021 à 17h14 - Plomberie et sanitaires
...
Les différents plans de cuisine le 12/12/2018 à 12h15 - Définir ses projets
...
Comment fabriquer une tête de lit DIY ? le 03/10/2018 à 14h50 - Définir ses projets