Peindre une fenêtre

28 février 2008
Auteur(s): hln


Peindre une fenêtre

Peindre une fenêtre

Idéale pour redonner un coup de jeune à une pièce, repeindre des fenêtres est une opération facile et rapide, réclamant toutefois quelques précautions.

Niveau de difficulté :

Facile.

Outils et matériaux nécessaires :

  De la lessive de type Saint-Marc.
  Une brosse métallique.
  Un pinceau plat.
  Une brosse à réchampir.
  Du ruban de masquage.
  Une bâche ou du carton.
  Une éponge.
  Un chiffon usagé.

Etape 1 : préparation de la surface.

  Avant de commencer la peinture, dégraissez et nettoyez les boiseries avec de la lessive de type Saint-Marc à l’aide d’une éponge. Si besoin est, grattez la surface avec une brosse métallique. Vous faciliterez ainsi l’accrochage de la peinture.
  Protégez ensuite les vitres en posant du ruban de masquage le long des surfaces à peindre, faites de même pour les murs avoisinants les montants des fenêtres.
  Pour finir, recouvrez le sol de bâches, de cartons ou de papiers journaux afin de parer aux éventuels débordements de peinture.
  N’oubliez pas d’ouvrir les battants des fenêtres avant de commencer la peinture, l’idéal étant de les dégonder totalement.

Etape 2 : peinture des traverses.

  Commencez par peindre les traverses hautes du châssis avec le pinceau plat. Croisez, puis lissez la peinture à l’horizontal. Pensez à enlevez immédiatement à la brosses les éventuelles coulures pour éviter les reliefs peu esthétiques et particulièrement repérables sur vos boiseries.
  Passez ensuite aux traverses basses du châssis, en suivant la même méthode.

Etape 3 : peinture des petits bois. (Étape facultative : uniquement si vos fenêtres comportent des petits bois).

  Peignez les petits bois avec la brosse à rechampir. Croissez puis lissez la peinture verticalement et uniformément ; soyez vigilant à ce qu’elle s’infiltre bien entre le verre et le bois. Si vous faîtes des bavures sur les carreaux, il est impératif de les enlever immédiatement avec un vieux chiffon imbibé du solvant approprié.

Etape 4 : peinture des montants.

  Peignez ensuite les montants en croisant puis en lissant uniformément à la verticale. Pour les parties intérieures et les angles, nous vous conseillons la brosse à réchampir de même que pour la Gueule-de- loup.

Etape 5 : peinture du dormant.

  Commencez par la traverse haute du cadre fixe puis la partie basse (la pièce d’appui) en procédant exactement comme pour les traverses du châssis.
  Passez ensuite aux montants, en utilisant la même technique que pour les montants du châssis.

Etape 6 : peinture des ferrures.

  Les ferrures doivent être peintes en même temps que leurs montants et traverses, avec la même peinture. Pour plus de précision, utilisez la brosse à réchampir sans trop la charger afin de ne pas gêner leur fonctionnement.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
43 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (15)
40 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (14)
17 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (6)

35 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

fiches bricolage récentes


...
Comment et pourquoi utiliser un télémètre laser pour un particulier ? le 06/04/2021 à 10h23 - Outillage et manipulations
...
Comment remettre un vieux plancher bois de niveau ? le 23/02/2021 à 08h09 - Entretien et réparations
...
Installation sanitaire : pourquoi et comment utiliser le multicouche ? le 01/02/2021 à 17h14 - Plomberie et sanitaires
...
Les différents plans de cuisine le 12/12/2018 à 12h15 - Définir ses projets
...
Comment fabriquer une tête de lit DIY ? le 03/10/2018 à 14h50 - Définir ses projets