Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter

Préparation des murs et plafonds pour la pose de lambris


4 octobre 2007 Auteur(s): bricoleurdudimanche


Préparation des murs et plafonds pour la pose de lambris

Niveau de difficulté

Facile

Outils et matériaux nécessaires

  Des tasseaux de bois d’au moins 2m de longueur et 10mm d’épaisseur (des lattes à toît sont parfaites).
  Des chevilles.
  Des vis.
  Une perceuse.
  Des forets adaptés au matériau de votre mur.
  Des forets à bois.
  Un niveau à bulle.

Etape 1 : la pose des tasseaux

  Le réseau de tasseaux doit toujours être perpendiculaire au sens de pose du lambris.
  Un intervalle de 50 cm doit être respecté entre les tasseaux.

Pour la pose verticale du lambris, les tasseaux doivent être fixés horizontalement. Pour la pose horizontale des lambris, les tasseaux doivent être fixés verticalement. Pour la pose en oblique (disons à 45 degrés) des lambris, les tasseaux doivent être fixés à 45 degrés d’inclinaison perpendiculairement au sens désiré pour les lames de lambris.

Etape 2 : tracer au mur l’emplacement des tasseaux.

Il est conseillé d’être deux pour cette étape.
  A l’aide d’un cordeau a poudre, d’un niveau à bulle et d’une règle de maçon, reproduisez le schéma du plan de pose des tasseaux sur votre mur.

Etape 3 : préparation des tasseaux

  Il vous faut ensuite pré-percer les tasseaux avec un forets à bois de même diamètre que la cheville que vous utiliserez par la suite.
  Vous réaliserez des trous tous les 60 cm environ.

  Une fois les tasseaux percés, alignez les sur vos marquages puis percez le mur au niveau des trous pour marquer l’emplacement des chevilles.

Etape 4 : fixer les tasseaux

  Pour fixer les tasseaux au mur, il faut les visser dans une cheville adaptée à la nature du matériau et du mur.
  Pour des murs ou cloisons en béton, pierres de taille, moellons, ou briques pleines, vous utiliserez des chevilles standard à double ailette ou à ergots antirotation.
  Pour des murs cloisons en briques creuses, en plâtre ou encore en parpaings, vous utiliserez des chevilles à expansion en nylon, plastique ou métal.
  Pour des murs en béton cellulaire, utilisez des chevilles en plastique ou en métal à gros filetage. Dans tous les cas, le diamètre de perçage et le diamètre de la cheville doivent être identiques (sauf pour les matériaux tendres comme le plâtre, ou le diamètre de perçage doit être inférieur d’un millimètre à celui de la cheville).
  Percez le mur et insérez-y la cheville puis installez le tasseau contre le mur en veillant à bien respecter l’alignement des trous et de la cheville. Pour finir, fixez les tasseaux aux chevilles à l’aide d’une vis que vous ferez passer dans les trous du tasseau.

Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Comment allez-vous effrayer vos invités pour Halloween ?
  • Je vais fabriquer des citrouilles Jack-O'-Lantern
  • Je mise sur les accessoires de déco
  • Avec mon déguisement DIY

fiches bricolage récentes


Page 1
keyboard_arrow_up