Ma newsletter

Auteur(s): bricoleurdudimanche

Le plafond tendu : la déco, vue du bas.


Lorsqu’il est question de l’aménagement d’une habitation, les solutions ne manquent pas pour habiller les murs et les sols de vos pièces. Vous disposez alors d’une large de gamme de produits qui répondent à toutes les exigences : confort, durabilité, performance, esthétique, etc. Mais qu’en est-il pour le plafond ? Hormis la traditionnelle couche de peinture, quelques modèles de corniches, de frises ou de rosaces, il faut bien admettre que le choix reste plutôt restreint. Cette semaine BricoleurDuDimanche lève les yeux sur cet espace si souvent délaissé et vous invite à découvrir le plafond tendu en faisant la lumière sur ce moyen ingénieux d’embellir et de personnaliser votre intérieur.


Le plafond tendu : Caractéristiques et installation.

Le plafond tendu est avant tout un faux plafond, dans le sens où il se surperpose à un plafond classique. Son principe d’installation est des plus simples puisqu’il consiste à tendre une toile de mur à mur. Cette toile composée de matières plastiques (PVC, Polyuréthane, Polyester) est arrimée à des lisses profilées qui sont elles-mêmes fixées aux murs (schéma ci-contre). Mais, aussi simple que la méthode puisse paraître de prime à bord, sachez qu’il est très difficile de poser seul un plafond tendu. En effet, dans la quasi totalité des cas, il est préférable de faire appel à un professionnel certifié qui sera plus en mesure de vous offrir le rendu souhaité.

Du point de vue des fixations, les profilés utilisés pour un plafond tendu peuvent être soit en aluminium, soit en PVC. Leurs formes sont nombreuses et avant tout déterminées par la configuration de votre pièce et par le type de finition que vous souhaitez obtenir. Par exemple, vous pouvez tout aussi bien choisir de masquer les lisses ou au contraire, les laisser apparentes pour former un effet de corniche entourant votre plafond. Quant à la taille du profilé, elle est d’abord et logiquement fonction de la dimension de la toile à tendre.

Enfin, au niveau de sa confection, la toile d’un plafond tendu est toujours faite sur mesure, sans couture ni raccord et peut atteindre des dimensions allant jusqu’à cinq mètres de large.

Quel est le rendu visuel du plafond tendu ?

La popularité croissante de cette technique de décoration découverte il y a trentaine d’années a tout d’abord permis de faire fortement évoluer la gamme de couleurs proposée par les fabricants, ce qui du même coup offre aux consommateurs un choix bien plus large. En effet, au même titre que la peinture, le plafond tendu sait de décliner sous tous les degrés de finitions classiques pour s’adapter à tous les goûts : brillant (laqué), satiné, mat, métallisé. Mais il ne s’arrête pas là et peut aussi offrir des rendus moins conventionnels voir étonnants avec des effets miroirs ou translucides et, même, un aspect daim pour un donner une apparence veloutée à votre plafond.

Outre ces optiques monochromes, le plafond tendu se livre à bien d’autres fantaisies pour aller, une fois encore, plus loin dans le domaine de la décoration. La toile utilisée pour sa conception peut être complètement imprimée, ouvrant toute une gamme de motifs, des plus simples ou plus complexes. Il n’y a alors quasiment plus de limites pour aménager votre intérieur et le rendre unique. Pour les plus audacieux, les possibilités sont immenses. Ils pourront ainsi décider de reproduire le plafond de la Chapelle Sixtine dans leur salon, avoir l’impression de pique-niquer dans leur cuisine grâce à un imprimé du ciel ou encore décorer la chambre des enfants avec leurs héros de BD et mangas préférés.

Pour vous faire une idée plus précise des rendus possible et réaliser différentes simulations : Couleurs et aspects

La place du plafond tendu dans la maison.

L’avantage incontestable de ce revêtement est sa grande adaptabilité. Pas de contre-indications, le plafond tendu trouve sa place partout, que ce soit dans une entrée, un couloir, un salon, une chambre, un bureau ou encore une salle de bain. La matière plastique dans lequel il est conçu et son mode de pose excluent d’office les soucis d’humidité. Mais au-delà du type de pièce, la particularité de sa fabrication sur mesure lui permet de prendre n’importe quelle forme. Ainsi, il s’ajuste parfaitement même aux surfaces composées de nombreux angles ou arrondis.

L’adaptabilité du plafond tendu est donc un des ses atouts incontestables car il peut être posé réellement n’importe où, et même composer avec l’implantation des plafonniers, lustres et autres spots. En effet, il ne limitera en rien votre système d’éclairage et vous permettra de conserver celui déjà en place sans aucun souci, techniquement parlant. En revanche, comme nous le verrons par la suite, le nombre de ces « obstacles » lumineux sont autant de facteurs alourdissant rapidement la note.

Le prix du plafond tendu.

Une solution chèreLe plafond tendu est, pour ainsi dire, la solution design par excellence pour embellir vos plafonds car, comme nous venons de le voir, elle allie parfaitement adaptabilité et décoration personnalisée. Mais c’est aussi, sans grande surprise, un produit d’aménagement intérieur qui se révèle particulièrement onéreux. Puisque chaque cas est unique, configurations et désirs de décoration, il vous sera malheureusement quasiment impossible d’obtenir une idée précise du prix au m² d’un plafond suspendu sans passer par un devis. Rappelons qu’il s’agit avant tout de sur-mesure.

Pour mieux comprendre pourquoi un chiffrage générique est irréalisable, il faut savoir que quatre facteurs sont déterminants dans le coût de la pose : la surface et le périmètre de la pièce, le nombre de spots ou de lustres, ainsi que le nombre d’angles présents. Pour vous illustrer ces propos, notre équipe a réalisé plusieurs devis comparatifs en modifiant les critères cités précédemment et en prenant une base fixe au niveau de la toile, de la finition, de la hauteur sous plafond et des fixations :

  Pour un bureau de 5 mètres de long sur 4 mètres de large, équipé d’un lustre et présentant 4 angles, le coût d’installation serait de 1 750 € TTC, soit 87,5 € le m². Tandis que pour le même bureau mais présentant cette fois-ci 7 angles, le coût d’installation passerait alors à 2 000 € TTC soit 100 € le m².

  Pour un couloir de 10 mètres de long et 2 mètres de large, toujours équipé d’un lustre et présentant 4 angles, le coût d’installation serait de 2 150€ TTC, soit 107,5 € le m². La surface à couvrir est mathématiquement identique mais son périmètre est plus important (24 contre 18 mètres), ce qui demande une plus grande longueur de profilés et implique aussi plus de main d’œuvre.

Dans tous les cas, le prix au m² reste singulièrement élevé, ce qui fait que cette solution décorative peut légitimement être considérée comme un luxe, esthétique et design certes, mais inabordable pour la majorité des foyers français.

Inconvénients et avantages du plafond tendu ?

plafond tendu pas si écologique que les fabriquants le disentAu-delà de l’investissement significatif qui vient d’être abordé, il nous semble important d’évoquer la question écologique que soulève le plafond tendu. Les fabricants avancent en effet de nombreux avantages écologiques dans leurs argumentaires de vente en prônant notamment ses atouts au niveau du conditionnement, de l’énergie grise, du minimum de déchets générés lors de la pose ou encore du recyclage. Pourtant, il n’en demeure pas moins qu’à l’heure actuelle la toile suspendue de ces plafonds est encore fabriquée en un matériau plastique nécessitant une production « lourde » à l’origine et particulièrement polluante. De plus, les matériaux utilisés font partie des matériaux plastiques dits thermodurcissables ; ils sont donc plus facilement valorisables que recyclables. Enfin, la toile est souvent traitée, et rarement de façon naturelle, pour être anti-allergène et lutter contre la prolifération des acariens, des bactéries et des moisissures.

Pour toutes ces raisons, le discours écologique semble ici quelque peu déplacé et plutôt en rapport avec un possible « moindre mal ». Quoiqu’il en soit, si on le compare à une peinture en phase aqueuse, le double rapport qualité / prix et écologie / efficacité sont nettement en faveur de la deuxième solution. Mais, au regard de la jeunesse du plafond tendu et surtout de son potentiel esthétique dans le milieu de la décoration intérieure, il est tout à fait possible d’espérer que ces deux principaux inconvénients se réduisent à condition, bien sûr, qu’un effort soit fait dans ce sens avec notamment : l’émergence de nouveaux procédés de fabrication et l’utilisation de matériaux moins polluantes.

Au niveau de ses avantages et toujours dans une comparaison avec l’emploi d’une peinture, même de très bonne qualité, le plafond tendu montre une stabilité imbattable dans le temps, sans fissures ni dégradations de surface. Son entretien non plus ne pose pas de problèmes particuliers et est même plutôt simple et rapide. De l’eau claire ou savonneuse suffit, ce qui plaide en sa faveur et fait du plafond suspendu une solution aussi pratique qu’esthétique. De plus, comme il s’agit d’un faux plafond, la lame d’air entre le plafond et ce revêtement, couplée aux caractéristiques de ce dernier, offre au plafond tendu de bonnes performances d’isolation thermique et phonique ainsi qu’une résistance au feu classée M1 (non inflammable). Enfin, le vaste de choix de coloris, de textures et de motifs, sa grande adaptabilité de pose ainsi que l’engouement « décoration » que nous constatons depuis quelques années, fait de ce revêtement tendu a sans aucun doute de très beaux jours devant lui.

Pour réaliser un devis gratuit sans engagement et connaître l’installateur de plafond tendu le plus proche de chez vous : le réseau plafon tendu


Recommander cette page à un ami.








Voir aussi
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d'emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Le sondage de la semaine
Pratiquez-vous le home staging ?
  • Souvent, j’adore la décoration !
  • Parfois, pour certains objets
  • Jamais, je préfère le neuf
  • Je ne connais pas le concept
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up