Bricoleur du Dimanche
Chambre avec un lit
Accueil » Quels sont les avantages d’un sommier 160×200 ?

Quels sont les avantages d’un sommier 160×200 ?

Dans l’imaginaire collectif, on a tous une idée d’une literie idéale. Outre les qualités de confort, de fermeté ou d’aspect douillet, la taille du lit importe. Parmi les standards qui ont su séduire un large public, le sommier 160×200 s’impose comme un choix consensuel. Large, il se décline en de nombreux modèles et assure une stabilité sans faille du matelas. Quelle est la valeur ajoutée de ce sommier ? Pourquoi le choisir plutôt qu’un autre ? Réponses dans cet article.

Optez pour une qualité inégalable du sommeil

On ne le répétera jamais assez : le secret de la forme réside dans le sommeil récupérateur. Le sommier 160×200 offre un espace spacieux pour faciliter l’endormissement. Certaines personnes aiment bouger dans tous les sens durant la nuit. Leur sommeil agité est un cauchemar pour le partenaire qui partage sa couche. Grâce aux dimensions spacieuses de cette literie, chaque dormeur dispose d’un espace vital qui empiète peu sur l’autre.

Savez-vous que le mal de dos, le mal du siècle qui fait souffrir des millions de travailleurs, peut être soulagé grâce à une literie adaptée ? Un modèle qui réunit les critères de fermeté, d’épaisseur conséquente et d’adaptabilité à la morphologie, est proche des qualités d’un matelas orthopédique. Ce type de couche est la référence pour combattre les courbatures dorsales. Cependant, il doit être soutenu par un bon sommier pour être efficace.

Préférez un sommier queen size pour disposer d’un espace vital personnel

Si une literie de 140×200 peut se transformer en un vrai cocon pour un couple en hiver, il montre ses limites lorsqu’il fait beau. Et quand le mercure monte en flèche, tout contact physique devient inconfortable. Entre moiteur ambiante et transpiration, un espace tampon n’est pas de trop. C’est ici que le standard de 160 cm fait la différence. Large, mais pas aussi encombrant qu’un modèle 180×200. Le sommier 160×200 est le bon compromis qui s’adapte facilement aux dimensions des chambres modernes. D’ailleurs, ses mensurations définissent la norme classique de la literie prévue dans les plans d’architectes. Ils peuvent aisément insérer dans une chambre, en plus du lit, une penderie, des placards et des meubles de chevet. Il suffit que la superficie soit au moins égale à 12 m2.

Si un des partenaires a un gabarit imposant, l’espace est suffisant pour héberger le couple. Le sommier offre également une flexibilité pour que les enfants s’y incrustent dans une sieste familiale improvisée.

Choisissez un grand lit pour assurer la charge parentale

Ceux qui ont veillé à l’éducation des enfants savent que la charge parentale ne s’arrête pas une fois la nuit tombée. Le petit dernier est fiévreux ? Au lieu de vous réveiller plusieurs fois durant la nuit pour contrôler sa température, vous pouvez l’installer dans votre couche. Sa sœur ne veut plus dormir seule, car elle fait des cauchemars épouvantables ? Le lit parental est prêt à l’héberger occasionnellement. L’enfant, entouré de la chaleur de ses deux parents, se sent particulièrement à l’aise pour dormir.

Sélectionnez un grand sommier pour son image de marque

Parmi les atouts d’un grand lit, on ne saurait négliger le volet décoratif. Les designers l’ont bien compris. À travers les galeries d’exposition, ils ne cessent de séduire le public par des modèles les plus tendances. Influencés par l’art contemporain, les sommiers se déclinent en de nombreux modèles.

À côté des standards avec des lattes ou munis de ressorts, on distingue des modèles de relaxation, les sommiers déco recouverts de cuir ou de tissu, les sommiers coffres… Si vous êtes séduit par une collection, vous avez la possibilité de personnaliser votre choix en fonction de votre tonalité intérieure.

Rédaction

Ajouter un commentaire